Publicité
3 septembre 2019 - 11:10

Texte commandité

Comment trouver un urologue au Québec ?

 

En cas de problèmes d’érection, de vessie, de prostate, de problèmes rénaux ou de dysfonction de l’appareil reproducteur, quels sont les gestes à faire ? En premier lieu, vous ne devez pas paniquer. En second lieu, en gardant votre calme, vous devez contacter l’urologue le plus proche de chez vous. Rien n’est plus facile que de trouver un urologue à Longueuil ou dans les autres villes du Canada. Voici, pour y arriver, les conseils que vous donnent Les Cliniques Marois, spécialisées en urologie.

Consulter son médecin

La première méthode pour trouver un urologue est de se rapprocher de son médecin généraliste. En effet, l’urologue est spécialiste de toutes les pathologies qui touchent l’appareil génital, l’appareil urinaire et les reins. Dès lors, pour les hommes, si vous présentez à votre médecin généraliste des symptômes relevant de la spécialité de l’urologue, il vous dirigera vers lui. Il pourra vous en recommander un spécialement, ou vous indiquer comment en trouver un.

Pour les femmes, présenter à son médecin les symptômes relevant de la spécialité de l’urologue ne garantit pas d’être dirigée vers un urologue. Le généraliste aura le choix, dans la plupart des cas, de vous diriger vers un urologue ou vers un gynécologue. C’est l’option de la gynécologie qui est majoritairement prise, car pour certains spécialistes l’urologue est le gynécologue des hommes.

S’adresser à son médecin généraliste pour trouver un urologue présente deux avantages. Le premier est que votre médecin aura déjà effectué une consultation préalable. Dès lors, vous ne risquez pas de vous adresser à un urologue sans raison. Il sera le spécialiste utile pour soigner votre mal. Le second avantage est que le choix de votre médecin généraliste pourra vous convenir. Vous risquerez moins de vous promener parmi les urologues pour en trouver un qui vous convient.

Trouver sur Internet

Pour trouver un urologue, vous pouvez aussi passer par la recherche sur Internet. D’abord, il vous suffit de faire les investigations sur les moteurs de recherche en ligne.Dès l’apparition des premiers symptômes, vous trouverez des urologues en consultation privée ou des cliniques disposant de services d’urologie. Un simple tri en fonction de votre habitation et du prix des consultations vous servira à affiner vos recherches.

Aussi, vous pouvez trouver sur Internet des pages web spécifiques destinés aux spécialités en médecine. Il peut s’agir de pages officielles comme le site des urologues du Québec, ou d’autres sites plus généraux donnant les adresses de médecins selon leurs spécialités et leur disponibilité, comme Pôle Santé. La difficulté avec cette méthode de recherche est qu’il n’y a aucune garantie que vous apprécierez l’expert que vous consulterez.

Se renseigner chez les proches

C’est pour éviter ce manque d’assurance que certaines personnes optent pour la méthode la plus longue, celle qui consiste à demander à des proches. Cette méthode consisteà faire le tour de vos proches, afin de trouver celui qui pourra mieux vous renseigner. Elle est embarrassante en ce qu’elle expose, aux yeux des proches, les pathologies souvent privées rencontrées en urologie.

Le seul intérêt de cette méthode est que l’urologue que vous trouverez aura fait ses preuves. Toutefois, le caractère rébarbatif de la méthode conduit à lui préférer la consultation du médecin généraliste.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.