Publicité
21 septembre 2019 - 09:00

Environnement

Les Lavallois sont invités à se mobiliser pour la planète, le 27 septembre

Par Salle des nouvelles

Le 27 septembre, les Lavalloises et Lavallois sont conviés à un grand rassemblement historique pour le climat, qui aura lieu à 10h00 à la place Claude-Léveillée située au 1500, Rue Jacques-Tétreault, tout près du métro Montmorency, devant le campus de l’Université de Montréal. La délégation prendra par la suite le métro pour aller rejoindre ensemble la manifestation montréalaise, où des dizaines de milliers de personnes sont attendues.

Les Lavalloises et Lavallois sont invités à rejoindre l’événement Facebook pour contribuer à la mobilisation. Ils sont également conviés à créer des bannières, affiches et autres éléments affichant leurs messages et revendications pour le climat. L’événement s’inscrit dans le cadre d’une manifestation mondiale pour le climat, dans le cadre du mouvement Earth Strike.

L'objectif : secouer les décideurs, ainsi que les candidates et candidats aux élections fédérales de cet automne, pour qu'ils mettent en œuvre des actions concrètes et immédiates de transition écologique et de réduction rapide des émissions de gaz à effet de serre.

La manifestation lavalloise est issue d’une mobilisation de citoyennes et citoyens lavallois, notamment les mouvements citoyens indépendants et non-partisans La planète s’invite à Momo et Laval en Transition.

Pour plus d’informations :

Zachary Robert, La Planète s’invite à Momo, [email protected] ou 514 605 0789 ou encore, Alexandre Warnet, Laval en Transition, [email protected]

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.