Publicité
2 octobre 2019 - 10:30

La Fondation du Collège Montmorency et belairdirect : un engagement sur 5 ans

Le Collège Montmorency et belairdirect signent un partenariat

Par Salle des nouvelles

La Fondation du Collège Montmorency est fière d’annoncer un nouveau partenariat avec belairdirect. Afin de soutenir les différents programmes d’appui et les activités de collectes de fonds de la Fondation, belairdirect s’engage à verser 40 000 $ sur cinq ans à la Fondation, en plus d’offrir un programme d’avantages personnalisés à la communauté montmorencienne.

Christine Laprise, directrice générale de la Fondation du Collège Montmorency, tient à rappeler l’importance du geste de belairdirect : « La philanthropie et la portée de l’engagement exceptionnel de belairdirect permettent à la Fondation du Collège Montmorency de voir grand et d’aller plus loin dans sa mission. Nous sommes vraiment très fiers de cette nouvelle collaboration ».

En plus de permettre d’accompagner les étudiants dans leur développement, cette première entente propose aux membres du personnel, aux étudiants et aux anciens du Collège la possibilité de bénéficier d’offres avantageuses sur une assurance auto et habitation de belairdirect. Le programme d’assurance pour les groupes de belairdirect repose sur une implication active et un fort engagement envers la Fondation du Collège Montmorency.

« Nous sommes heureux de nous associer à la Fondation du Collège Montmorency et de l’appuyer dans sa mission éducative, déclare Eric Campbell, directeur, Développement des affaires et opérations de belairdirect. Nous avons à cœur la réussite scolaire des jeunes et ce partenariat avec la Fondation encouragera le potentiel des jeunes.»

Figurant parmi les plus grands cégeps francophones du Québec, le Collège Montmorency accueille chaque année près de 8 000 étudiants en formation régulière et 2 400 en formation continue. Merci à belairdirect de croire en nos jeunes et en l’avenir de notre société.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.