Publicité
4 octobre 2019 - 12:00

Semaine de prévention des incendies

Les neuf casernes de Laval ouvrent leurs portes du 6 au 12 octobre

Par Salle des nouvelles

Les casernes de Laval ouvrent leurs portes aux familles dans le cadre de la Semaine de la prévention des incendies

La Semaine de la prévention des incendies a lieu au cours du mois d’octobre de chaque année. Elle se déroule partout au Québec sous le thème « Le premier responsable, c’est toi ! ». Cette année, l'événement se tient du 6 au 12 octobre et c'est l'occasion pour les pompiers de Laval de faire la promotion des comportements sécuritaires à adopter au quotidien afin de prévenir les incendies.

 

Journée portes ouvertes dans les neuf casernes lavalloises

Le samedi 12 octobre, de 10 h à 16 h, les neuf casernes du territoire lavallois ouvriront leurs portes à tous les citoyens. Cette activité, qui clôturera la Semaine de la prévention des incendies, donnera la chance aux citoyens de découvrir le milieu de travail des pompiers, d’assister à des démonstrations, de recevoir des conseils de prévention, de visiter l’intérieur des camions et de mieux connaître la profession. Les familles sont invitées à visiter la caserne de leur quartier gratuitement.

 

Pour en savoir davantage sur la prévention des incendies ou d’autres sujets touchant la sécurité, communiquez avec le Service de sécurité incendie ou visitez le site des pompiers de Laval.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.