Publicité
27 novembre 2019 - 14:00

Prix "Monde Municipal", au gala des prix d'excellence de l'Institut d'administration publique de Québec

La Ville de Laval reçoit une mention spéciale pour le pont Comtois

Par Salle des nouvelles

Récemment, la Ville de Laval a reçu une mention spéciale du prix Monde municipal lors du gala des Prix d’excellence de l’Institut d’administration publique de Québec (IAPQ).

Le projet à l’honneur était celui du pont Comtois, un ouvrage réalisé en mai 2017 lors de la crue des eaux, afin de rétablir en urgence le seul lien routier vers l’île Verte.

Près de 250 personnes par jour ont oeuvré à construire ce pont

Lors des inondations de 2017, une vingtaine de résidences de l’île Verte se sont retrouvées isolées après que le pont Comtois ait été endommagé et rendu impraticable par le fort débit de l’eau.

La solution pour rétablir le lien routier et désenclaver les résidences isolées consistait en la mise en place d’un pont temporaire. Cette solution a été conçue en une seule nuit et exécutée en seulement quatre jours. Environ 250 personnes par jour, incluant des employés municipaux et des membres des Forces armées canadiennes, ont travaillé à la mise en place de l’ouvrage.

Les Prix d’excellence reconnaissent chaque année les initiatives innovantes qui ont eu un impact positif sur les services aux citoyens et aux citoyennes ainsi que sur le développement du Québec et sur son rayonnement. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.