Publicité
3 mars 2020 - 10:00

Marque de 7 à 3 pour la formation de Bobby Baril

Hockey : les Pétroliers du Nord essuient une défaite face à Thetford Mines

Par Salle des nouvelles

Les Pétroliers du Nord se rendaient dimanche à Thetford-Mines avec plusieurs absents de taille et se voyaient privés de plus de 50% de leur attaque de la saison régulière. L'équipe a préféré jouer de prudence et ne pas envoyer dans la mêlée des joueurs qui soignaient des blessures mineures afin de les préserver pour le début des séries. Appelés en renfort, les joueurs substituts ont effectué un bon travail, mais au final la formation de Bobby Baril l’a emporté 7-3. La série de match sans défaite en temps régulier s’arrête donc à 6.

L'absence de Nicolas Poulin, Francis Desrosiers, François Bouchard, Mathieu Leduc, Loïc Leduc, Mikael Lafrance, Chris Cloutier et Patrick Bordeleau s'est faite sentir, dimanche soir. Dans la défaite, Frédéric Gamelin a marqué son premier filet de la saison et a plutôt bien paru, ce qui est de bon augure pour la saison prochaine. Le vétéran défenseur Sasha Pokulok a récolté trois autres points pour une huitième fois cette saison. Il a donc marqué son 20e but, dont 12 inscrits en avantage numérique.  

« Satisfait de mes joueurs »

En fin de première période, les Pétroliers ont pris les devants 2 à 1, mais ont vu leur rival marquer rapidement afin de créer l’égalité. La deuxième période fut tout à l’avantage de la formation locale qui a marqué deux fois. Dave Labrecque a ensuite marqué en début de troisième période lors d’un autre avantage numérique. Gamelin a brièvement ramené espoir dans le camp lavallois, 30 secondes plus tard. Avec 5:10 à jouer, Hugo Carpentier a toutefois coupé court aux espoirs des visiteurs.

Sean O’Neill a livré un autre solide combat, cette fois face à Christopher Saurette. Thomas Bellemare aurait souhaité se mesurer à Cédric Labelle, ce qui ne s’est toutefois pas concrétisé. Il est donc immédiatement retourné à son banc.

L’entraîneur Pierre Pelletier l’avait déjà déclaré vendredi soir : la première position n’est pas une fin en soi et il préfère laisser un répit à ses joueurs incommodés par des blessures mineures. L’équipe a bon espoir que tous les absents puissent être de retour pour le début des séries éliminatoires dans deux semaines. «Dans les circonstances, je suis satisfait de l’effort de mes joueurs», s'est-il limité à dire, à l’issue du match.

D’ici la fin du calendrier régulier,  les Pétroliers du Nord ont deux matchs à disputer, vendredi 6 mars à Sorel-Tracy et  dimanche 8 mars au Colisée Laval, alors que les 3L seront les visiteurs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.