Publicité
12 mars 2020 - 20:03

Texte commandité

Découvrez la pierre précieuse éthique : la moissanite

 

 

Vous désirez acheter une bague de fiançailles ou simplement vous faire plaisir? Apprenez-en plus sur la moissanite, une pierre précieuse magnifique qui gagne en popularité dans le monde de la joaillerie à cause de ses côtés écoresponsables, éthiques et esthétiques.

 

La moissanite est une pierre de haute technologie, car elle est pratiquement inexistante dans le monde naturel. Elle est d’une extrême rareté, c’est pourquoi la pierre de moissanite est presque toujours créée de façon artificielle avec du carbure de silicium. Les bijoux ornés de moissanite sont donc très prisés, car ils n’existent que grâce aux nouvelles technologies. L’indice de réfraction de cette pierre est supérieur à celui du diamant, ce qui fait qu’elle brille et a un éclat de près de trois fois plus qu’un diamant normal. Elle est également très solide, elle qui se situe à 9,5 sur 10 en termes de solidité, il est donc peu probable qu’elle se brise ou qu’elle s’use avec le temps, contrairement à certaines pierres ou à certains diamants. De plus, il est impossible de distinguer à l’œil nu la différence entre un diamant et une pierre de moissanite. Les bijoux ornés de pierres de moissanite sont donc tout simplement magnifiques.

 

Un aspect éthique à ne pas négliger

 

Puisqu’elle est produite en laboratoire, la moissanite ne génère aucune extraction minière, et donc aucun déchet minier, qui peuvent s’avérer très toxique pour l’environnement, car ils contiennent généralement du cyanure et du mercure. Les bijoux ornés de moissanite sont donc beaucoup plus écoresponsables que les bijoux ornés de vrais diamants, car ils éliminent aussi les frais de transport associés au marché du diamant.

 

Son côté éthique se manifeste également par le fait que cette pierre ne participe pas à encourager le marché du diamant, souvent difficile à vivre pour les travailleurs. En effet, les travailleurs des mines de diamants risquent souvent leur vie pour l’extraction, alors que les artisans qui la confectionnent aux États-Unis sont bien payés et œuvrent dans des conditions optimales. Ceux qui ont des valeurs liées à au respect des droits de la personne et au respect de la nature seront donc heureux d’apprendre que cette pierre est produite dans des conditions éthiques.

 

Une belle histoire

 

La création de cette pierre, et donc des bijoux ornés de cette pierre, remonte au début du 20e siècle. Le chimiste français Henry Moissan était à ce moment sur le site de chute d’une météorite en Arizona et avait trouvé du carbure de silice cristallisé. Le scientifique a ensuite passé la majorité de sa carrière à tenter de reproduire ce minerai, car il est extrêmement rare et que personne auparavant n’avait réussi à le recréer. Malheureusement, il n’a pas réussi à le reproduire avant sa mort. Puis, plusieurs décennies plus tard, des chercheurs américains ont décidé de reprendre les travaux de Moissan et ont réussi à recréer le fameux carbure de silice à l’origine des bijoux ornés de moissanite. Ils ont donc décidé de nommer la pierre selon le nom du premier chercheur à l’avoir trouvée et étudiée.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.