Publicité

27 mars 2020 - 10:27 | Mis à jour : 12:51

PANDÉMIE COVID-19

Nouvelles dates pour les versements au compte de taxes foncières annuelles 2020 et autres mesures

Par Salle des nouvelles

En raison de la crise actuelle et en fonction des moyens légaux dont il dispose, le comité exécutif de la Ville de Laval a décidé de reporter la date limite pour effectuer les versements au compte de taxes foncières annuelles 2020 : les propriétaires d’immeubles ont donc jusqu’au 1er septembre pour effectuer leur 1er et 2e versement sans pénalité ni intérêt.

Pour ce qui est des factures de droits de mutation et les factures de taxes foncières complémentaires, celles-ci ne seront pas expédiées avant le 1er septembre 2020.

« La décision de reporter la date limite des versements et les autres mesures administratives viennent confirmer le désir de la Ville d’alléger le fardeau des propriétaires lavallois dans le contexte de cette crise hors norme », souligne le maire de Laval, Marc Demers.

Mesures pour les entreprises

Développement économique Laval offre un moratoire de 3 mois sur les remboursements de capitaux et intérêts à partir du 1er avril 2020 avec possibilité de prolongation supplémentaire de 3 mois à toutes les entreprises lavalloises ayant souscrit un prêt dans le cadre des Fonds locaux d’investissement (FLI) et de solidarité (FLS).

Toutes les entreprises en portefeuille ont été contactées et désirent se prévaloir de ce moratoire. À noter que cette mesure doit être entérinée par le Conseil Municipal du 7 avril prochain avec application rétroactive au 1er avril.

Par ailleurs, Développement économique Laval est prête à soutenir financièrement toutes les entreprises lavalloises qui en font la demande pour des prêts de fonds de roulement ou autres dans la cadre des financements offerts via les FLI et FLS. Les financements offerts sont d’un maximum de 250 000$ et doivent respecter la politique d’investissement. Ces mêmes critères s’appliquent aux financements offerts par Développement économique Longueuil.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.