Publicité

26 mai 2021 - 07:28 | Mis à jour : 07:35

Un projet de sensibilisation et de mobilisation Laval

Lancement de brigades de prévention de la COVID-19

Par Catherine Deveault

Sous la coordination du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Laval, un regroupement de partenaires locaux met en place des brigades d’agents de prévention pour sensibiliser la population à l’importance de la vaccination, du dépistage et au respect des mesures sanitaires.

À compter du 25 mai 2021, trois brigades amorceront leurs activités de porte-à-porte dans les différents quartiers de Laval et cibleront aussi des endroits très fréquentés par les résidents tels que les abords des écoles, des parcs et des commerces.

Ces brigades auront le mandat de faire connaître et d’expliquer les consignes de santé publique, d’informer sur les sites de dépistage et de vaccination, de même que sur les ressources communautaires mises à la disposition de la population. Elles feront par ailleurs de l’observation sur le terrain afin de recueillir les réalités des personnes en lien avec la pandémie de COVID-19.

Concrètement, ces brigades :

• diffuseront de l’information sur :

  • Les consignes à respecter (distanciation physique, port du masque, lavage des mains, etc.) dans les lieux achalandés;
  • Le soutien communautaire et institutionnel disponible en temps de pandémie (aide alimentaire, soutien à la population, activités adaptées des organismes, etc.);
  • Les services en lien avec la pandémie (cliniques de dépistage, déconfinement progressif des activités et des points de services locaux, etc.);

• distribueront des masques, du désinfectant et des feuillets d’information.

Le projet est déployé dans le cadre du plan d’action COVID-19 de Laval, soutenu par un comité de suivi composé de partenaires de la communauté. Il est financé par le CISSS de Laval et le consortium Covid-Québec (Fondation Molson, Fondation Mirella et Lino Saputo, Fondation familiale Trottier et la Fondation Jarislowsky, géré par la Fondation du Grand Montréal).

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.