Publicité

6 juin 2021 - 12:00

Financer 1 000 logements sociaux

Politique de l’habitation : des avancées concrètes pour la première année du Plan d’action 2020-2022

Par Catherine Deveault

La Ville de Laval dresse un bilan positif des actions menées pour la première année du Plan d’action 2020-2022 de la Politique de l’habitation et réitère du même coup sa cible de construire ou de financer 1 000 logements sociaux ou abordables d’ici fin 2022.

La majorité des actions prévues pour l’année 2020 ont été réalisées, et ce, malgré le contexte de la pandémie de COVID-19. Les besoins en habitations abordables sont croissants, et la mise en œuvre du plan d’action de la Politique de l’habitation de la Ville de Laval favorise une mobilisation collective autour des enjeux de logement des Lavallois.

« En 2020, 59 actions ont été réalisées ou amorcées parmi les 68 qui étaient planifiées sur 3 ans dans le plan d’action de la Politique de l’habitation. Plusieurs de ces réalisations contribuent à accroître le nombre et la qualité des logements sociaux ou abordables. À ce jour, 497 unités sont construites ou en chantier, et 176 unités ont reçu un engagement de financement. Malgré ce bilan fort positif, nous savons que les besoins sont immenses. C’est pourquoi nous poursuivons nos efforts pour obtenir les appuis financiers gouvernementaux nécessaires afin de rattraper les retards et de combler les besoins, qui sont encore criants », affirme Nicholas Borne, conseiller municipal de Laval-les-Îles et responsable des dossiers de l'habitation.

Actions réalisées

Parmi les réalisations, notons l’octroi de plus de 20 M$ de subventions municipales, via le Programme rénovation Québec (PRQ) et le Programme d’aide complémentaire au programme AccèsLogis (PACAL), a permis de financer 400 nouveaux logements sociaux, dont la phase 1 du projet de revitalisation du secteur Val-Martin dans le quartier Chomedey. La mise en œuvre de cette phase se résume ainsi :

  • 124 logements livrés et occupés (décembre 2019 à janvier 2020);
  • 160 logements en chantier (livraison prévue début 2022);
  • 75 logements et 1 centre communautaire en développement.

Autres réalisations du plan d’action :

  • L’affectation de 3,8 M$ pour l’acquisition de terrains dédiés à du logement social;
  • Le financement et l’appui à la mise en place du Service d’aide à la recherche de logements (SARL), une initiative de l’OMHL qui vise à soutenir les Lavallois dans leur recherche de logements non subventionnés;
  • L’appui à la mise en place d’Accès logement Laval, un service de recherche de logements subventionnés, fruit d’une approche concertée entre différents organismes agissant dans le domaine du logement sur le territoire de la Ville;
  • La création d’une section Habitation sur le site Web de la Ville regroupant les renseignements sur l’aide à la recherche de logement et l’aide financière à l’habitation.

Les priorités en habitation pour 2021

  • La Ville accordera une importance de premier plan à l'adoption d'une stratégie foncière en habitation qui permettra d’établir une réserve de terrains dédiés au logement social et de mieux encadrer leur mise à disposition.
  • Le début des travaux en vue de l'adoption de nouveaux programmes municipaux pour favoriser la rénovation résidentielle ou l’accession à la propriété (mise en œuvre prévue en 2022).
  • L’adoption du nouveau Code de l’urbanisme, qui contribuera à améliorer la qualité des projets résidentiels et à faciliter la mise en œuvre des projets de logement social et abordable.
  • L’adoption des programmes particuliers d’urbanisme du centre-ville, de la station intermodale Cartier et de la gare Sainte-Rose permettra à la Ville de se doter d’une vision d’aménagement et de développement pour ces secteurs afin qu’ils deviennent des milieux de vie complets, incluant la planification des types d’habitation, dont du logement social et abordable.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.