Publicité

11 juin 2021 - 15:00

Lancement de l’initiative Symbiose Laval – Vision zéro déchet

Aider la communauté d’affaires lavalloise à passer à l’action en matière de développement durable. 

Par Catherine Deveault

La Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCILaval) lance Symbiose  Laval - Vision zéro déchet, un programme triennal qui vise à accompagner 600 entreprises à transformer leurs déchets en ressources valorisables.

L'initiative, qui sera dotée d'un budget de 767 610 $ grâce à la participation  financière du ministère de l’Économie et de l’innovation (MEI), de la Ville de Laval et de Desjardins, proposera aux entreprises lavalloises un parcours complet pour réussir leur virage. 

« Aider les entreprises et leur permettre de collaborer de manière éco-innovante en utilisant, par exemple, les déchets de l’une comme matières premières de l’autre est non seulement un aspect fondamental de l’économie  circulaire, mais ce sera aussi un vecteur de croissance économique et un créateur de mouvement régional », déclare Michel Rousseau, président du conseil d’administration de la CCILaval.  

La Chambre est fière d’initier ce projet dans le cadre de la Symbiose Laval, car il est porteur d’un engagement lavallois vers une économie durable et plus profitable. « Nous sommes confiants que les pratiques éco-responsables  permettront aux entreprises de réduire leurs coûts d’opération et d’obtenir un avantage compétitif en plus de générer  de nouveaux revenus par la vente de matières résiduelles. Une excellente façon de combiner affaires, approvisionnement local et résilience », affirme Caroline De Guire, PDG de la CCILaval. 

Une contribution de 355 250 $ du ministère de l’Économie et de l’Innovation 

« En plus de donner une nouvelle vie à des matières résiduelles pour favoriser une meilleure réutilisation de nos ressources, l’initiative Symbiose Laval – Vision zéro déchet s’avère aussi une excellente façon de sécuriser nos chaînes d’approvisionnement. C’est l’un des grands objectifs de notre gouvernement. Cette initiative s’inscrit  parfaitement dans notre transition vers la nouvelle économie plus performante, plus durable et plus verte », soutient  Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie. 

« L’économie circulaire est un facteur essentiel de la transition vers l’économie verte. Grâce à elle, nous pouvons réduire notre dépendance aux ressources non renouvelables et notre empreinte environnementale, tout en créant des  emplois de qualité. Alors que nous sommes en train d’imaginer de nouvelles façons de détourner de l’élimination nos matières résiduelles qui n’auront pu être valorisées en amont, l’économie circulaire apparaît comme une voie à explorer avec enthousiasme. Bon succès à Symbiose Laval – Vision zéro déchet », souligne Benoit Charette, ministre responsable de la région de Laval. 

Une contribution de 151 460 $ de la Ville de Laval 

« La pandémie a accéléré de façon importante le développement de pratiques durables au sein des entreprises. Afin de favoriser l’adoption de ces nouvelles pratiques, la Ville soutient le projet Symbiose. Nous souhaitons qu’un grand nombre d’entreprises lavalloises s’engagent dans cette démarche. Pour nous, le projet Symbiose s’inscrit dans les priorités de la Ville tant dans le domaine économique, environnemental que social. Le lancement en mars dernier de la Stratégie lavalloise de gestion des matières résiduelles témoigne notamment de la volonté de la Ville à mettre en place les conditions propices vers le zéro déchet d’ici 2035. », souligne Stéphane Boyer, Maire suppléant.

Une contribution de 260 900$ de Desjardins 

« Le Fonds du Grand Mouvement permet de soutenir des projets novateurs et structurants à travers le Québec, et ce, dans une perspective de développement durable. Pour la région, le projet représentera un apport certain à la vitalité  socioéconomique, sans compter ses retombées positives, durables et profitables pour les entreprises lavalloises qui  prendront ce virage vert. » a déclaré Tommy Pelletier, directeur général du Centre Desjardins Entreprises – Laval Laurentides.  

Le projet

Symbiose Laval – Vision zéro déchet aidera les entreprises dans l’adoption des principes de l’économie circulaire, afin de réduire l’empreinte environnementale de la communauté d’affaires lavalloise. Le projet triennal  composé d’ateliers, de formations, de maillages et d’accompagnement professionnels fournira les outils nécessaires  pour passer à l’action. Grâce à la participation financière du MEI, de la ville de Laval ainsi que Desjardins, l’initiative de la CCILaval peut prendre forme et devenir un réel investissement durable pour une économie plus verte. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.