Publicité

23 juin 2021 - 09:00

Acquisition de la propriété des Sœurs missionnaires de l’Immaculée-Conception

Laval octroie 150 000 $ au Pôle régional d’économie sociale de Laval

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval accorde au Pôle régional d’économie sociale de Laval (PRESL) un montant de 150 000 $ destiné à la réalisation d’une étude de faisabilité comprenant l’analyse, la vérification diligente et l’identification d’une stratégie immobilière en vue d’un projet d’acquisition sociocommunautaire de la propriété des Sœurs missionnaires de l’Immaculée-Conception (SMIC) située dans le secteur de la Pointe des Missionnaires, à l’est du secteur Cartier.

« Cet octroi au PRESL donne le coup d’envoi de la phase 1, une étape importante qui permettra d’explorer de façon innovante l’occupation et le maintien de bâtiments patrimoniaux de la Ville. Je suis particulièrement heureux de l’approche adoptée par les Sœurs missionnaires qui nous ont demandé de faire une proposition fondée sur leur valeur de services à la communauté. Ce projet nous permet d’assurer une évaluation rigoureuse du potentiel de préservation des propriétés, et ce, en tenant compte de valeurs communes de partage qui nous sont chères. C’est une façon d’englober les enjeux collectifs cruciaux qui s’insèrent dans l’économie sociale, tout en assurant la protection et la mise en valeur d’un site unique à Laval », de dire Stéphane Boyer, maire suppléant et conseiller municipal de Duvernay–Pont-Viau

La Ville de Laval participe depuis plus de deux ans à une réflexion sur l’avenir des propriétés des SMIC et des Pères des Missions étrangères, situées sur la place Juge-Desnoyers, le long de la rivière des Prairies, avec les communautés concernées. Ces deux congrégations religieuses ont le souhait d’assurer la réalisation d’un projet en continuité avec leurs valeurs au bénéfice de la collectivité lavalloise.

« En soutenant la réalisation de la phase de faisabilité du projet de requalification de cet important site patrimonial en un haut lieu de l’économie sociale et communautaire, la Ville pose un geste résolument engagé vers l’innovation sociale et le développement de quartiers inclusifs à échelle humaine », a ajouté Louise Hodder, directrice générale du PRESL.

Mentionnons que le Collectif Autour d’une Tasse (CAT), coordonné par le Pôle régional d’économie sociale de Laval (PRESL), regroupe plusieurs partenaires communautaires et institutionnels qui manifestent un intérêt marqué pour occuper ces bâtiments, ce qui contribuerait à la revitalisation du quartier Pont-Viau tout en répondant aux besoins sociocommunautaires du quartier.

L’octroi par la Ville d’une deuxième tranche de financement pour couvrir les frais relatifs à l’identification de la stratégie immobilière et à d’autres frais de gestion sera accordé en fonction des résultats de la vérification diligente.

Le versement de cette aide financière en deux temps permettra à la Ville d’analyser les résultats de la phase 1 et d’évaluer le niveau de risque du projet, conjointement avec le PRESL.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.