Publicité

21 août 2021 - 15:00

Laval souligne publiquement le travail de ses employés

Par Catherine Deveault

La Ville a dévoilé cette semaine sur ses médias sociaux une vidéo dans laquelle ses employés sont remerciés publiquement pour les efforts qu’ils ont accomplis depuis le début de la pandémie.

En mars 2020, la Ville a rapidement adapté ses façons de faire pour maintenir une offre de services de qualité aux citoyens. Au gré de l’évolution de la situation sanitaire, ce sont près de 5 000 employés issus de tous les niveaux hiérarchiques qui se sont serré les coudes afin de continuer à servir les Lavallois avec rigueur.

« Les employés ont fait preuve de dévouement et d’une grande souplesse pour maintenir une prestation de services de qualité, tout en assurant la sécurité et le bien-être des citoyens et des membres du personnel. Chacune de leurs actions illustre non seulement leur amour du service public, mais également leur capacité à faire preuve d’innovation et d’efficience lors de circonstances des plus exigeantes. La pandémie nous a amenés à transformer nos façons de faire, et le maire, tous mes collègues et moi sommes fiers de la coopération et de l’empathie dont ont fait preuve nos différentes équipes pour répondre aux besoins de la population. »

— Stéphane Boyer, maire suppléant et vice-président du comité exécutif

Rappelons que la Ville a rapidement mis en place des moyens pour assurer la sécurité de ses employés, dont 25 % sont toujours en télétravail. Celle-ci tient à remercier les citoyens de leur compréhension quant aux événements annulés ou reportés en raison des mesures sanitaires dictées par le gouvernement. Elle a également une pensée pour tous les « anges gardiens », qu’elle salue avec estime et admiration.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.