Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Environnement

Contamination du ruisseau La Pinière : Saul Polo presse le ministre Charette d’intervenir

durée 11h00
22 mars 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Mickael Couillerot, Journaliste

Malgré de nombreuses plaintes dénonçant des épisodes de contamination du ruisseau La Pinière, à Laval, formulées auprès du ministère de l’Environnement depuis 2019, aucune inspection préventive n’a encore été réalisée afin de déterminer la source du problème, déplore M. Saul Polo, député de Laval-des-Rapides.

En réaction aux plaintes émises par des citoyens et par le Centre régional de l’environnement de Laval (CRE), le ministère a bien procédé à quelques inspections afin de déterminer la source des rejets dans le ruisseau, mais sans aucun résultat. Étant donné que les épisodes de contamination surviennent toujours lors de journées de précipitations, le député de Laval-des-Rapides appuie le CRE dans sa demande d’inspections préventives qui permettraient de constater les déversements problématiques lors de jours de pluie.

M. Polo demande donc une intervention rapide de la part du ministre de l’Environnement, Benoît Charrette, afin qu’il utilise son pouvoir d’ordonnance et fasse respecter la Loi sur la qualité de l’environnement.

Pour le député de l’opposition officielle, il est inconcevable que celui qui est aussi ministre responsable de la région de Laval ne réponde pas favorablement aux demandes des citoyens de l’endroit et du CRE.

« Comment le ministre de l’Environnement, qui est par surcroît, ministre responsable de Laval, peut-il demeurer les bras croisés face à ces déversements récurrents dans le ruisseau La Pinière et qui se jettent ensuite dans la rivière des Prairies ? C’est totalement inacceptable ! », commente Saul Polo, député de Laval-des-Rapides.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

La majorité des Canadiens appuient l'avortement, selon un sondage

Huit Canadiens sur dix – dont près de neuf Québécois sur dix – soutiennent le droit des femmes à l'avortement et deux sur trois ne veulent pas que la disposition de dérogation soit utilisée pour restreindre l'accès à ce service, selon un nouveau sondage. Le sondage de la firme Léger suggère également que le soutien à l'idée qu'une province ...

durée Hier 9h00

Québec veut déployer une «équipe volante publique» pour les besoins criants en santé

Le gouvernement du Québec dit vouloir déployer prochainement une «équipe volante publique» de professionnels de la santé pour faire face aux besoins critiques dans certaines régions, une approche qui s'inscrit dans la volonté de contrer l'utilisation des agences. L'équipe serait déployée d'abord en Abitibi-Témiscamingue et sur la Côte-Nord, où de ...

16 mai 2024

SCHL: le Canada devrait pouvoir construire au moins 130 000 logements de plus

Avec les ressources dont il dispose, le Canada devrait pouvoir construire de 130 000 à 225 000 logements de plus chaque année, soutient la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Mathieu Laberge, premier vice-président, Économie et perspectives de l'habitation, à la Société canadienne d'hypothèques et de logement, affirme que le ...