Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

Perspectives d’emploi intéressantes pour quelqu’un qui n’a pas fait d’études

durée 14h54
1 avril 2022

 

Aujourd’hui, la possession de diplômes et d’années d’expérience fait partie des critères imposés par les recruteurs. Pour ces derniers, il s’agit d’une garantie de compétence et de réussite qui mène vers la prospérité de l’entreprise. Toutefois, cela limite l’accès à l’emploi pour les jeunes qui n’ont pas eu la chance de finir leurs études. Dans cette optique, les lignes qui suivent vont montrer qu’il existe une grande possibilité, pour les novices, de franchir le pas grâce aux conseils et aux perspectives d’emploi intéressantes pour quelqu’un qui n’a pas fait d’études.

Les emplois accessibles pour les sans diplômes

Sans diplôme, mais avec des connaissances suite à une autoformation et une grande ambition, il est envisageable et facile d’intégrer les emplois suivants.

Aide-soignant

Sans diplôme lié à la santé, vous pouvez postuler à un emploi d’assistante dentaire. En effet, occuper ce poste bien payé est faisable si vous commencez en tant que stagiaire et que vous obtenez l’expérience nécessaire suite à votre activité et votre initiation dans ce secteur. 

Téléprospecteur

Ce poste propose un salaire qui dépasse largement le SMIC, soit 1900 € brut par mois. Il suffit d’avoir le sens du relationnel et de la persuasion. Sa fonction consiste à vendre les services et produits d’une entreprise en passant des appels aux clients susceptibles de les acheter.

Hôte d’accueil 

Tout en prenant soin de l’image de l’entité, l’hôte d’accueil se charge de recevoir les clients et de les orienter dès qu’ils entrent dans l’établissement. De ce fait, il doit avoir un bon profil accueillant et une bonne aisance de communication à l’oral.

Comment obtenir un emploi sans diplôme ?

Le fait de n’avoir aucun diplôme ne doit pas être un frein à votre intégration parmi la population active. En revanche, vous devez combler ce manque par un parcours plus long et autonome, afin d’atteindre le niveau requis.

Commencer en bas de l’échelle 

Si vous êtes captivé par un domaine en particulier, mais que vous n’y avez jamais œuvré, débutez par un stage d'observation ou du bénévolat. Vous pouvez également trouver un petit travail qui n’est pas bien payé, mais qui vous permet d’acquérir des compétences au fur et à mesure, afin de vous créer un bon bagage pour prétendre à de meilleures offres par la suite.

Devenir autodidacte

Suivre un cursus universitaire de 2 ans à 5 ans est très prometteur. Toutefois, si vous ne disposez pas des moyens financiers nécessaires, faire des recherches est la meilleure solution. Pour cela, vous pouvez assister à des formations gratuites sur le domaine qui vous intéresse. La lecture et l’auto apprentissage sont aussi conseillés. D’ailleurs, Internet facilite largement cette démarche.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...

durée Hier 12h15

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

31 janvier 2023

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...