Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

COVID-19

La fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais lance un podcast consacré à la santé mentale

durée 16h00
3 mai 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Mickael Couillerot, Journaliste

Dans le cadre de la semaine de la santé mentale, il est important de souligner que la pandémie de la COVID-19 a très fortement multiplié les problèmes de santé mentale au sein de notre société, qu’il s’agisse d’anxiété, de dépression, d’angoisse, de troubles alimentaires et/ou d’isolement, entre autres exemples.

Au Québec, la pandémie est devenue le moment charnière pour que nous prenions plus au sérieux, collectivement à titre de société, les problèmes de santé mentale.

Les discussions dans l’espace public tournent désormais autour du besoin de sensibilisation et du manque criant de ressources et de soins. Le contexte de la pandémie a clairement démontré une réalité : toute personne, peu importe sa situation, peut souffrir d’un problème de santé mentale.

Afin de contribuer davantage à la sensibilisation de ce sujet, la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais lance un podcast unique qui met l’accent, à travers des discussions inspirantes, sur les expériences vécues par Sophie Desmarais, Jasmin Roy et Nathalie Hébert. Intitulé « Tout pour être heureux », le podcast est directement inspiré du livre Tout pour être heureuse rédigé par Sophie Desmarais et publié en 2021.

« Après la sortie de mon livre, Tout pour être heureuse, l’automne dernier, j’ai réalisé à quel point les gens avaient besoin de parler de santé mentale, à quel point cela peut aider et faire une différence. J’ai constaté que libérer la parole était l’outil de prédilection pour bâtir une plus grande résilience. Ce podcast permettra de libérer des histoires et des vécus qui pourront inspirer d’autres personnes à trouver la voie vers l’éclosion de leur propre résilience. », déclare Sophie Desmarais, marraine d’honneur de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais.

Partager pour libérer

Outre les trois animateurs, plusieurs invités de renom partageront leurs réalités ainsi que des astuces apprises et développées au fil des années afin de gérer leur propre santé mentale ou celles de leurs proches.

Gabrielle Boulianne-Tremblay relate pour la première fois son épisode de psychose toxique, Roxanne Gaudette-Loiseau raconte sans pudeur son hospitalisation durant la pandémie, Patrice Coquereau fait le portrait de sa quête pour mettre fin à ses problèmes anxieux, Justine Laberge-Vaugeois témoigne de l’anxiété vécue par sa fille, Jean-François Lacasse explique les hauts et les bas d’une dépression et Blandine Soulmana démontre sa résilience après avoir vécu des viols et de la violence conjugale.

Les discussions sont respectueuses, franches, éducatives, révélatrices et authentiques. Elles permettront de sensibiliser davantage le grand public aux problèmes de santé mentale et de mettre en lumière le fait que le statut social ne protège aucune personne.

Le quotidien de chacun est propre à soi, mais en termes de santé mentale, comme c’est le cas pour des maladies physiques ou infectieuses, les gens sont tous égaux. S’en sortir ou faire preuve de résilience n’est pas plus facile, toutefois le partage des expériences peut aider.

« L’objectif de ce podcast est d’inciter les gens à créer des groupes de discussion avec leurs proches afin d’échanger sur leurs expériences, et ainsi, plus globalement, créer une société de partage émotionnel plus bienveillante. Que ce soit avec des membres de la famille ou des amis, il ne faut jamais sous-estimer le soutien qui vous attend. Nous souhaitons que nos expériences servent d’inspiration par l’exemple. », explique Jasmin Roy, président de la Fondation Jasmin Roy Sophie Desmarais.

Le podcast « Tout pour être heureux » sera disponible en ligne dès le 2 mai 2022 sur fondationjasminroy.com

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

La majorité des Canadiens appuient l'avortement, selon un sondage

Huit Canadiens sur dix – dont près de neuf Québécois sur dix – soutiennent le droit des femmes à l'avortement et deux sur trois ne veulent pas que la disposition de dérogation soit utilisée pour restreindre l'accès à ce service, selon un nouveau sondage. Le sondage de la firme Léger suggère également que le soutien à l'idée qu'une province ...

durée Hier 9h00

Québec veut déployer une «équipe volante publique» pour les besoins criants en santé

Le gouvernement du Québec dit vouloir déployer prochainement une «équipe volante publique» de professionnels de la santé pour faire face aux besoins critiques dans certaines régions, une approche qui s'inscrit dans la volonté de contrer l'utilisation des agences. L'équipe serait déployée d'abord en Abitibi-Témiscamingue et sur la Côte-Nord, où de ...

16 mai 2024

SCHL: le Canada devrait pouvoir construire au moins 130 000 logements de plus

Avec les ressources dont il dispose, le Canada devrait pouvoir construire de 130 000 à 225 000 logements de plus chaque année, soutient la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Mathieu Laberge, premier vice-président, Économie et perspectives de l'habitation, à la Société canadienne d'hypothèques et de logement, affirme que le ...