Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Centre des congrès de Québec

Un 5ème Sommet jeunesse sur les changements climatiques rassembleur et exaltant

durée 18h00
5 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La cinquième édition du Sommet jeunesse sur les changements climatiques (SJCC22) s’est déroulée le 30 avril dernier au Centre des congrès de Québec.

Le SJCC22, organisé par la Fondation Monique-Fitz-Back, a réuni près de 100 jeunes de niveau secondaire provenant de 12 régions administratives et 45 écoles du Québec.

L’événement est le plus grand rassemblement pour les jeunes du secondaire sur l’enjeu des changements climatiques au Québec. Ateliers participatifs, présentations de projets à des directions sous la formule des Dragons, conférences inspirantes de Jules Burnotte, jeune athlète olympique et de Léa Ilardo, analyste politique à la Fondation David Suzuki : les participants n’ont pas eu le temps de s’ennuyer et ont eu suffisamment de matière pour amplifier leur influence !

Jean-Daniel Doucet et Stéphanie Jolicoeur ont co-animé cette journée en guidant les jeunes à travers les différentes étapes de la journée. Des personnes issues du milieu de l’éducation ont également offert leur temps et leurs compétences pour accompagner les participants dans une expérience guidée et sécuritaire.

Durant l’événement, les membres du Conseil national des jeunes ministres de l’Environnement (CNJME) 2021-2022 ont présenté une conférence sur la lutte contre les changements climatiques.

La nouvelle cohorte du CNJME Sors de ta bulle a également été dévoilée.

Capitale-Nationale

  • Edmond Thompson de la Chenelière, sec. 4, école secondaire De Rochebelle, Québec
  • Ludovic Pépin, sec. 3, école secondaire de Neufchâtel, Québec

Mauricie

  • Justin Vallerand, sec. 2, école Chavigny, Trois-Rivières

Montréal

  • Emma Yiran Zhao, sec. 4, Collège Jean-de-Brébeuf, Montréal
  • Mamy Diouma Sow, sec. 4, école secondaire Daniel-Johnson, Pointe-aux-Trembles (3e mandat)
  • Olivier Lemieux, sec. 4, Collège Jean-Eudes, Montréal
  • Rebecca Dunsky, sec. 5, Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie, Montréal
  • Romane Thibodeau, sec. 5, Pensionnat du Saint-Nom-de-Marie, Montréal

Laval

  • Louis Bissonnette, sec. 5, Collège Beaubois, Laval

Chaudière-Appalaches

  • Éloi Perrier, sec. 2, Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent, Saint-Appolinaire (2e mandat)

Côte-Nord

  • Delphine Petitpas, sec. 5, Centre Éducatif L’Abri, Port-Cartier (2e mandat)

Laurentides

  • Augustine Packwood, sec. 3, Polyvalente Deux-Montagnes, Sainte-Marthe-sur-le-Lac (3e mandat)

Estrie

  • Salma Nassiri, sec. 2, Mont Notre-Dame, Sherbrooke


Nord-du-Québec

  • Maïna Fortin, sec. 3, école secondaire La Taïga, Lebel-sur-Quévillon
  • Kili-Anne Nolet, sec. 3, école secondaire La Taïga, Lebel-sur-Quévillon

L’événement a été couvert sur les réseaux sociaux par le Laboratoire des jeunes journalistes en environnement et peut être réécouté sur Instagram à la une et TikTok. Des articles seront bientôt publiés sur le site de Sors de ta bulle et d’Unpointcinq, organisation mentore du Laboratoire.

« Je suis très heureux de voir autant de jeunes s’engager pour l’avenir de la planète ! En plus d’être dynamiques et inspirants, ils sont souvent les mieux placés pour inciter leur famille et leur entourage à poser des gestes concrets en faveur du climat. C’est à travers la mobilisation de gens de tous les âges et de différentes régions que nous réussirons à transformer véritablement le Québec pour qu’il soit plus résilient face aux enjeux climatiques et sobres en carbone. Avec cette génération de jeunes leaders, je suis plus que jamais convaincu que le Québec a tout ce qu’il faut pour relever les défis liés à la lutte contre les changements climatiques ! », a déclaré le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette.

M. Benoît Mercille, directeur général de la Fondation Monique-Fitz-Back, se réjouit du succès de l’édition 2022 du Sommet jeunesse sur les changements climatiques et de la participation soutenue des jeunes : « D’année en année, nous sommes toujours impressionnés par la volonté d’améliorer notre milieu de vie démontrée par les jeunes qui participent aux SJCC. Ces jeunes représentent une jeunesse informée et impliquée qui nous remplit d’espoir. »

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

durée Hier 12h00

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...

30 janvier 2023

Québec: minorités visibles sous-représentés chez les dirigeants d'organismes publics.

Un nouveau rapport publié lundi constate que les membres des minorités visibles sont encore sous-représentés dans les postes de direction des organismes publics québécois. La Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse constate que les obstacles persistent non seulement pour accéder aux emplois, mais encore davantage pour la ...