Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Manoir Montmorency à Québec

Un prix Harfang des neiges pour la Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs

durée 13h00
14 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

La Fédération québécoise des chasseurs et pêcheurs (FédéCP) a reçu le prix Harfang des neiges dans la catégorie Bâtisseur lors de la cérémonie qui se tenait ce lundi au Manoir Montmorency à Québec.

Les prix Harfang des neiges sont remis par le ministère des Forêts de la faune et des Parcs (MFFP) à des bénévoles du domaine faunique qui s’impliquent dans la conservation, la gestion et la mise en valeur de la faune et de ses habitats.

La catégorie Bâtisseur reconnaît la contribution exceptionnelle des bénévoles de la FédéCP au développement et au rayonnement de la faune au Québec depuis 1946.

Par son implication constante et des actions concrètes comme la relocalisation et la mise en valeur du dindon sauvage au Québec, le programme Chasseurs généreux ou les multiples activités stimulant la relève en chasse et pêche, la FédéCP s’assure des répercussions durables sur la faune et sur les adeptes d’activités de prélèvement.

Lors de la cérémonie, c’est le président de la FédéCP, Marc Renaud, qui a reçu le prix au nom de l’organisation.

Marc Renaud remercie tous les bénévoles ainsi : « Le prix Harfang des neiges montre à chacun de nos bénévoles qu’ils font partie de quelque chose de plus grand et que leur impact va au-delà de leur communauté. Chacun des gestes qu’ils posent pour la faune est important et est reconnu non seulement par leur association ou par les participants à leurs activités, mais par tout le domaine faunique au Québec. »

REMISE DES PRIX 2020

La cérémonie de cette année a aussi été l’occasion de remettre en main propre le prix Harfang dans la catégorie Coup de cœur de la relève aux responsables PESCOF, un groupe qui avait été reconnu en 2020, mais dont la remise de prix avait été annulée à cause des mesures sanitaires.

Les responsables PESCOF assurent le recrutement, la formation et la coordination d’un réseau de près de 480 moniteurs répartis dans l’ensemble des régions du Québec. Ces moniteurs donnent la formation nécessaire à l’obtention du certificat du chasseur.

Par leur expertise, les responsables régionaux s’assurent que soit respecté un standard de qualité élevé dans l’enseignement prodigué aux chasseurs novices.

Yvan Rouleau, vice-président du conseil d’administration de Sécurité nature, a accepté le prix au nom des 15 responsables PESCOF en poste au moment du dépôt de la candidature.

« Transmettre une passion et enseigner les pratiques sécuritaires à la chasse, c’est la base qui permet de perpétuer nos activités. Le rôle de nos responsables PESCOF est essentiel et je les remercie pour tous les efforts qu’ils mettent dans leurs activités bénévoles. », tenait à souligner monsieur Rouleau.

Les responsables PESCOF en 2020 au moment de la remise de la candidature sont :

  • Paul-Aimé Bélanger, Bas-Saint-Laurent
  • Remi Girard, Saguenay – Lac-Saint-Jean
  • Joseph Garneau, Capitale-Nationale
  • Richard Blais, Mauricie
  • Réal Crête, Estrie
  • Aurel Dubé, Outaouais
  • Jean Lecours, Abitibi-Témiscamingue
  • André Boulianne, Côte-Nord
  • Jules Lambert, Gaspésie – Îles-de-la-Madeleine
  • Pierre Couture, Chaudière-Appalaches
  • René Charpentier, Lanaudière
  • Marc Tremblay, Laurentides
  • André Labrie, Montréal – Laval – Montérégie
  • Pierre Roy, Montréal – Laval – Montérégie
  • Réjean Bahl, Centre-du-Québec

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

2 février 2023

Québec et Maritimes: 48 heures de froid intense et de fort refroidissement éolien

Une assez brève mais très intense période de froid enveloppera plusieurs régions du Québec à compter de la nuit de vendredi, alors qu’en quelques heures, le mercure chutera de près de 25 degrés Celsius. Environnement Canada précise que les régions de l’Outaouais, de Montréal, de l’Estrie, de la Beauce, des Basses-Laurentides, de Lanaudière, de la ...

2 février 2023

Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...