Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Santé

Des groupes réclament de meilleures données sur le cancer

durée 15h00
18 juillet 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Deux groupes demandent une meilleure collecte de données, notamment sur l'origine ethnique et les soins de fin de vie, pour aider à améliorer les résultats sur le cancer à travers le pays.

La Société canadienne du cancer et le Partenariat canadien contre le cancer soulèvent dans un rapport d'autres lacunes dans les données, notamment sur les facteurs de risque pour guider les efforts de prévention du cancer, les expériences des patients et les déterminants sociaux de la santé.

Les groupes souhaitent également que les dossiers de soins primaires des patients soient liés aux données de laboratoire et de traitement afin que les équipes de soins puissent accéder facilement et rapidement aux résultats des tests et aux documents sur le cancer, qui, selon eux, est la principale cause de décès au Canada.

Ils disent que plus de données aideraient les chercheurs à contribuer aux essais cliniques et que les administrateurs pourraient mieux planifier les ressources, en particulier dans les communautés mal desservies.

Le rapport demande à Statistique Canada et à l'Institut canadien d'information sur la santé de travailler avec les provinces et les territoires pour créer et maintenir un système qui permettrait d'analyser les données pour divers groupes démographiques.

Ils prévoient publier plus de détails sur une stratégie de données pancanadienne plus tard cette année après de nouvelles consultations avec les Premières Nations, les Inuits et les Métis pour aider à développer des pratiques de soins culturellement sécuritaires et la gouvernance des données sur la santé.

Le contenu en santé de La Presse Canadienne obtient du financement grâce à un partenariat avec l’Association médicale canadienne. La Presse Canadienne est l’unique responsable des choix éditoriaux.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...