Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Pour une deuxième année consécutive

Intempéries et catastrophes ont causé 3,13 G $ de dommages assurés au Canada en 2023

durée 15h00
8 janvier 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les intempéries et les catastrophes naturelles ont causé plus de 3 milliards $ de dommages assurés pour la deuxième année consécutive en 2023 au Canada.

Le bilan annuel du Bureau d'assurance du Canada (BAC) est dominé par les incendies de forêt dans les régions d'Okanagan et de Shuswap, en Colombie-Britannique, qui ont causé 720 millions $ en dommages assurés.

D'autres événements notables comprenaient de violentes tempêtes estivales en Ontario, d'une valeur de 340 millions $, et la tempête de verglas printanière en Ontario et au Québec, en avril, qui a provoqué des pannes de courant et fait deux morts — et causé 330 millions $ de dommages assurés.

Les tempêtes de grêle estivales à Winnipeg et à Calgary ont causé ensemble plus de 250 millions $ de dommages. 

Sur la côte Est, un incendie de forêt qui a ravagé une banlieue d'Halifax en mai et juin (165 millions $) et les inondations à la fin juillet (170 millions $) figuraient tous deux sur la liste du BAC.

Ce bilan place l'année 2023 au quatrième rang sur la liste du BAC des années climatiques les plus coûteuses – où figure toujours en tête de liste l'année 2016, avec l'incendie de forêt dévastateur de Fort McMurray, en Alberta.

«Cette sombre statistique met en lumière les coûts financiers du changement climatique pour les assureurs, les gouvernements et les contribuables», indique le BAC dans un communiqué.

«La fréquence et la gravité croissantes des catastrophes liées au climat devraient préoccuper tous les Canadiens, même s'ils n'ont pas encore été directement touchés», souligne Craig Stewart, vice-président, Changement climatique et questions fédérales, au BAC.

La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Déménager est maintenant un «cauchemar» pour les locataires, prévient un regroupement

Déménager quand on est locataire est devenu un véritable parcours du combattant, selon le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ), qui prévient que l'approche visant à construire plus de logements préconisée par les gouvernements ne rendra pas la tâche plus facile pour les personnes à la recherche d'un ...

Laval propose des lieux pour se rafraîchir

En raison de la période de chaleur accablante qui sévit, la Ville de Laval souhaite informer la population que plusieurs mesures sont en place afin d’atténuer au maximum l’impact de cet épisode météorologique. Les Lavallois et les Lavalloises doivent faire preuve de prudence afin d’éviter les coups de chaleur. Il est recommandé de boire beaucoup ...

L'Ordre des chimistes s'inquiète de la désinformation sur la crème solaire

La crème solaire est «sûre et efficace» lorsqu'elle est utilisée correctement, réitère l'Ordre des chimistes du Québec, au moment où des «informations erronées et mensongères» sont propagées à ce sujet sur les réseaux sociaux. Dans un communiqué publié mercredi, l'Ordre des chimistes se désole de voir que des influenceurs prétendent que les ...