Publicité

Blogue Changement de cap | État de la planète + engagement de la région, par

16 décembre 2019 - 15:44

Un Québec de cœur et d’esprit en 2020!

Un Québec de cœur et d’esprit en 2020!

Une TRANSITION climatique frileuse

Des Objectifs de développement durable pour tous!

La planète s’invite dans nos organisations, nos maisons et nos territoires. Ici comme ailleurs dans le monde, on se pose la question de l’accélération possible de la TRANSITION pour un avenir juste et viable pour tous. La COP 25 est un échec. L’urgence climatique n’est pas dans l’esprit de tous.

Il existe une force tranquille qui inspire. À force de s’activer pour entraîner des changements durables et nécessaires au chapitre de la protection de l’environnement, force est de constater, tout de même, que certaines choses commencent à bouger, petit à petit.

Toutefois, est-ce suffisant? Non, bien sûr.

Mais il faut reconnaître que la courbe de la progression prend forme!

Selon une étude de l’Observatoire de la consommation responsable, les Québécois constatent qu’il reste du chemin à parcourir pour devenir des consommateurs tout à fait responsables. Plus de 4 d’entre eux sur 10 sont à la recherche de moyens pour réduire leur impact environnemental. La moyenne décollera-t-elle en 2020? Les entreprises et les villes s’activent pour contribuer aux efforts.

Vous souhaitez animer des discussions pendant le temps des fêtes? Suivez ce lien pour avoir accès aux données de la dernière étude de l’Observatoire de la consommation responsable ou encore, découvrez d’autres sujets sur leur site.

En ces temps de festivités et à l’approche de 2020, je me permets de souligner l’importance de reconnaître en famille et entre amis les belles initiatives de l’année 2019 et de discuter des engagements possibles et nécessaires pour la planète en 2020.

Pourquoi ne pas offrir en cadeau des livres de bonnes nouvelles publiés au Québec?

Je pense, entre autres, à la nouvelle publication de l’écologiste et sociologue Laure Waridel, La transition, c’est maintenant, pour choisir aujourd’hui ce que sera demain. Un livre accessible pour tous!

Ou encore, pour les petits, Les bonnes manières illustrées, de l’auteur Sylvain Brosseau. Il aborde les questions simples de la vie et partage son point de vue sur les gestes positifs à poser dans son environnement. L’éducation des petits est tout aussi importante que celle des grands.

Et il y a aussi Sciences et Arts – transversalité des connaissances de Virginie Francoeur. L’auteure propose un dialogue entre sciences et arts et une réflexion théorique et pratique pour poser un regard inédit sur les sciences et les arts et aider à décloisonner ces disciplines et multiplier leurs potentialités.

De quoi ouvrir l’esprit pour voir et comprendre autrement!

Toutes les questions que nous nous posons, en cette veille de 2020, fruits des constats scientifiques que nous rappelle Greta Thunberg, nous poussent à une introspection individuelle et collective nécessaire pour assurer un avenir à tous et à notre planète.

Cette introspection est aussi celle proposée par les Nations unies qui appellent à l’action concertée et à la mobilisation pour atteindre, d’ici 2030, les Objectifs du développement durable (ODD) qui comprennent les enjeux climatiques. Le Canada est signataire de cette entente. Les Québécois sont invités à participer à définir ses objectifs et à communiquer annuellement leur progrès.

Les gouvernements québécois et canadien déploient des mesures concrètes pour soutenir les villes et les entreprises dans la voie du développement durable.

Les experts du domaine de la responsabilité sociétale et du développement durable se déploient à travers le pays et les régions pour faire avancer les choses. Les acteurs économiques sont interpellés individuellement et les innovations se multiplient. Ça bouge!

Les comités citoyens et les grandes instances régionales, nationales et internationales se rencontrent pour débattre, contredire, reculer et avancer. Les rencontres citoyennes se multiplient – c’est quand même une bonne nouvelle!

Les jeunes, qui ont déployé temps et énergie pour dénoncer l’inaction pour le climat, prennent le virage pour un engagement politique.

La jeunesse est aux portes des postes de décision – c’est une nouvelle pleine d’espoir!

De plus en plus de commerçants s’approvisionnent autrement pour encourager le local et modifient leur système de gestion pour limiter le gaspillage et le suremballage.

Tout le monde s’y met, petit à petit. La courbe de la progression a décollé en 2019 – n’est-ce pas là d’autres bonnes nouvelles?

Le cœur y est, certes, mais je crois important que nous arrivions à créer un nouvel esprit collectif pour passer au travers de la présente crise climatique.

À quoi pourrait ressembler cet esprit collectif?

Voilà un sujet à discuter en famille lors des retrouvailles de fin d’année, avec le sourire, le rire et le respect des opinions. Et en gardant en tête que la dérision aide à passer le CAP. Le 6 janvier au travail et à l’école, il faudra prendre, tous, au sérieux les enjeux et agir dans un esprit renouvelé! C’est mon humble souhait.

Joyeuses fêtes et une année exceptionnellement positive et en santé pour nous tous et pour l’avenir de la planète!


Lorraine Simard, secrétaire générale et cofondatrice
Comité 21 Québec
Porteur de voie du Comité 21 régional de Vaudreuil-Soulanges
Téléphone : 1 855 842 2121
https://www.comite21quebec.org/comite-regional/comite-21-regional-de-vaudreuil-soulanges/

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides: