Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Cayden Primeau stoppe 30 lancers et le Rocket force la tenue d'un septième match

durée 21h38
13 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

SPRINGFIELD, Mass. — Cayden Primeau a une fois de plus frustré ses adversaires et le Rocket de Laval est resté en vie grâce à une victoire de 5-1 aux dépens des Thunderbirds de Springfield, lundi soir.

Primeau a réalisé quelques arrêts clés dans les 40 premières minutes de jeu et il a permis à son équipe d'aller chercher deux buts importants en troisième période. Le jeune gardien de 22 ans a repoussé 30 des 31 rondelles dirigées vers lui.

Primeau a alloué deux buts ou moins lors de 10 de ses 14 départs depuis le début des séries et il a aidé le Rocket à créer l'égalité 3-3 dans cette finale de l'Association Est de la Ligue américaine de hockey. Le duel ultime aura lieu mercredi soir, à Springfield.

Danick Martel a continué à être une petite peste sur la patinoire et il s'est impliqué offensivement en récoltant deux buts et une mention d'aide pour le Rocket. Brandon Gignac a ajouté un but et une assistance alors que Gabriel Bourque et Lucas Condotta ont tous deux fait mouche à une reprise.

Matthew Peca a inscrit le seul but du match pour les Thunderbirds, qui ont une fois de plus été blanchis avec un homme en plus. Ils n'ont pas touché la cible en 29 avantages numériques depuis le début de cette série.

Joel Hofer a accordé quatre buts en 30 tirs. Il revenait devant le filet de la formation de Springfield après avoir cédé sa place à Charlie Lindgren lors du dernier match.

Le Rocket tient le coup

Le Rocket a semblé prudent en première période et il a surtout été peu menaçant en raison de son indiscipline.

Devante Smith-Pelly a écopé une pénalité de quatre minutes pour bâton élevé, mais les Thunderbirds n'ont pas été en mesure de déjouer Primeau. En fin d'engagement, Martel a été chassé, mais le Rocket a su s'en sortir indemne.

Martel s'est en quelque sorte racheté, à 4:58 du deuxième tiers, lorsque le défenseur des Thunderbirds Tommy Cross a commis un revirement devant son filet. L'attaquant du Rocket a intercepté sa passe et il n'a eu qu'à envoyé la rondelle dans une cage libre.

Primeau s'est une fois de plus signalé, à la suite d'une pénalité décernée à Rafaël Harvey-Pinard, et il a permis au Rocket de rentrer au vestiaire avec une mince avance d'un but.

Les hommes de Jean-François Houle ont toutefois haussé le rythme en troisième période et ils ont pu se distancer grâce à deux buts dans la première moitié.

Dès la deuxième minute, Corey Schueneman a effectué une passe que Martel a redirigée sur la lame du bâton de Bourque. Ce dernier a profité de l'espace devant lui et il a décoché un tir vif qui s'est logé par-dessus le gant de Hofer.

Martel est venu porter un dur coup à l'équipe locale à 8:51. Il a accepté une remise de Gignac et il a habilement déculotté Hofer grâce à une belle feinte du revers.

Peca a redonné espoir aux Thunderbirds en privant Primeau d'un jeu blanc, mais Gignac, dans un filet désert, et Condotta ont fermé les livres en fin de troisième vingt.

La Presse Canadienne