Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ce ne sera pas facile de régler le cas des Rangers, selon le Lightning

durée 19h06
10 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

TAMPA, Fla. — Le Lightning de Tampa Bay sait quel type d'effort il faudra pour achever les Rangers de New York.

Les doubles champions en titre sont à une victoire de se rendre une troisième fois de suite en finale de la Coupe Stanley.

Les Rangers, menés 3-2 dans la finale de l'Est, ont été particulièrement résilients en séries éliminatoires.

Après avoir surmonté un déficit de 3-2 pour éliminer les Penguins au premier tour, New York a rebondi après avoir perdu les deux premiers matches contre la Caroline au deuxième tour, défaisant les Hurricanes en sept matches.

Le match 6 de la série actuelle aura lieu samedi soir au Amalie Arena. 

Le Lightning a remporté les matchs 3 et 4 à domicile, après avoir perdu les deux premiers à l'étranger.

Depuis que le club a été surclassé 9-4 lors des deux premiers matches au Madison Square Garden, Tampa Bay a remporté trois victoires consécutives.

Le Lightning pourrait être la première équipe à mériter trois titres d'affilée depuis que les Islanders ont sabré le champagne quatre ans de suite, à compter de 1980.

Le match 7, si nécessaire, aurait lieu mardi soir à New York.

Le Lightning, qui a remporté 10 séries consécutives depuis le début de celles de 2020, ne tient rien pour acquis.

«Nous savons que la quatrième rencontre est la plus difficile à gagner. Notre état d'esprit doit rester le même, a déclaré l'attaquant du Lightning Pat Maroon.

«Nous savons ce qui est en jeu. Nous ne prenons pas de répit, a ajouté son coéquipier Nick Paul. « (New York) est une très bonne équipe. Si vous prenez congé, ils vont prendre les choses en mains. Il faut garder la pression.»

Les Rangers ont une fiche de 5-0 en séries lorsque faisant face à l'élimination.

«Si nous ne faisons pas de notre mieux, ce sera un problème parce que je sais que les Rangers eux feront de leur mieux», a déclaré l'entraîneur du Lightning, Jon Cooper.

Fred Goodall, The Associated Press