Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Engouement pour les véhicules hors route: opération visant les quads ce week-end

durée 13h31
4 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

QUÉBEC — L'engouement pour les véhicules hors route (VHR) a pris tellement d'ampleur au Québec depuis le début de la pandémie que les différents corps policiers de la province ont décidé de s'unir, en fin de semaine, pour tenir une première opération nationale de sensibilisation ciblant spécifiquement les gens qui circulent en quad.

Cette première Opération nationale concertée récréotouristique se déroule à divers endroits de la province, samedi et dimanche, en collaboration avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ).

Les policiers effectueront diverses interventions dans les sentiers et aux croisements des chemins publics dans l'objectif de sensibiliser les amateurs de VHR à l'importance du respect des lois et règlements, que ce soit en vertu de la Loi sur les véhicules hors route, du Code de la sécurité routière ou du Code criminel. 

«On va mettre l'accent sur la conduite avec les facultés affaiblies et sur la vitesse parce que ce sont les deux causes principales de collisions mortelles dans la dernière année», a précisé la sergente Béatrice Dorsainville, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Cette tendance ressort d'ailleurs de plus récentes statistiques qui démontrent qu'il y a eu 31 collisions mortelles impliquant un quad au cours de la saison 2020-2021, et ce, uniquement sur le territoire desservi par la Sûreté du Québec.

Une campagne de sensibilisation a aussi été lancée sur les réseaux sociaux pour rappeler les règles à suivre pour ceux et celles qui pratiquent cette activité de loisir qui gagne en popularité.

Par exemple, les quadistes sont soumis aux mêmes lois que les automobilistes et la limite de vitesse dans les sentiers est de 50 km/h pour les quads. 

«Effectivement, il y a la sensibilisation, mais des constats d'effraction peuvent être émis si les policiers constatent des infractions durant leur patrouille», a souligné la sergente Dorsainville.

Par ailleurs, depuis le 10 septembre 2021, le conducteur d’un quad doit posséder un permis de conduire valide pour conduire un tel engin, même sur un terrain privé.

Évidemment, les quadistes doivent se conformer à la signalisation dans les sentiers. Le port du masque devrait aussi être un réflexe, comme c'est le cas pour les motocyclistes, rappelle la porte-parole de la SQ.

«C'est très important de toujours porter votre casque. Souvent, on a des collisions durant l'année puis les gens n'avaient pas leur casque alors ils se retrouvent avec des blessures graves, voire mortelles.»

Enfin, elle conseille d'adopter les bonnes pratiques d'usage lors de randonnées en forêt.

«Avant de partir en randonnée, c'est non seulement important de planifier sa randonnée, mais aussi d'informer les proches qu'on part en randonnée», suggère la sergente Dorsainville.

Helen Moka, La Presse Canadienne