Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Iga Swiatek poursuit sa route dans la controverse à Roland-Garros

durée 11h46
1 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

PARIS — Iga Swiatek a profité d'une décision erronée quand l'arbitre n'a pas vu que la balle avait fait deux bonds dans sa partie du court face à l'Américaine Jessica Pegula pour inscrire un bris important au premier set, en route vers une victoire de 6-3, 6-2 et une place dans le carré d'as des Internationaux de France.

La favorite a ainsi porté sa série de victoires à 33, la plus longue sur le circuit de la WTA depuis que Serena Williams en a inscrit 34 d'affilée, en 2013.

Au lendemain de son 21e anniversaire, Swiatek n'a pas affiché sa plus grande forme face à Pegula, classée 11e. Mais comme ça a été le cas depuis le début de la saison, elle en a fait suffisamment pour remporter le match. Elle n'a pas perdu depuis février dernier et a remporté ses cinq derniers tournois.

Elle a connu un début de match ordinaire et Pegula menait même 3-2 à un certain point. Le match était à 3-3 quand elle a obtenu une balle de bris. 

Pegula a alors frappé un amorti, que Swiatek a difficilement retourné de l'autre côté du filet d'un angle impossible.

Au changement de côté, Pegula a jeté un oeil vers son entraîneur, David Witt, se demandant sûrement si le coup de Swiatek était bon. Une reprise vidéo a prouvé que non, la balle ayant fait deux bonds. L'arbitre, Emmanuel Joseph aurait alors dû accorder le point à Pegula. Contrairement à d'autres tournois, les arbitres à Roland-Garros n'ont pas accès aux reprises vidéo pour s'assurer d'une décision.

Swiatek n'a pas perdu un seul autre jeu jusqu'à ce qu'elle mène 1-0 au deuxième set. Elle a remporté 10 des 12 derniers jeux.

Elle affrontera en demi-finales la 20e tête de série, Daria Kasatkina. L'autre demi-finale opposera l'Américaine classée 18e Coco Gauff contre l'Italien Martina Trevisan, tombeuse de Leylah Annie Fernandez.

Seule Swiatek, championne en 2020 à Roland-Garros, a déjà participé à une demi-finale d'un tournoi majeur parmi ces quatre compétitrices.

Kasatkina a atteint cette tape du tournoi en battant Veronika Kudermetova, no 29, 6-4, 7-6 (5). Ce match a été truffé d'erreurs, 75 en tout, dont 50 par Kudermetova. Cela a permis à Kasatkina de l'emporter malgré 16 coups gagnants seulement en 165 points.

Howard Fendrich, The Associated Press