Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Jeux olympiques: La Chinoise Eileen Gu milite pour la candidature de Salt Lake

durée 09h43
8 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

Eileen Gu, une athlète californienne qui a remporté deux médailles d'or pour la Chine en ski acrobatique lors des Jeux olympiques de Pékin l'hiver dernier, a accepté de militer pour la candidature de Salt Lake City pour l'obtention des Jeux d'hiver de 2030 ou 2034. 

Tom Kelly, le porte-parole du comité responsable de la mise en candidature, a confirmé la participation de Gu à l'Associated Press mardi en tant «qu'athlète représentante». Gu avait révélé cette information plus tôt dans la journée dans le cadre du Sommet 'Time100', se qualifiant «d'ambassadrice». 

Ce choix pourrait être controversé — ou inspirant.

Gu, qui est âgée de 18 ans, est née aux États-Unis d'une mère chinoise, mais elle a représenté la Chine il y a près de quatre mois, remportant deux médailles d'or et une d'argent. En expliquant son choix, elle a répété à maintes reprises qu'elle souhaitait inspirer les jeunes Chinoises. 

Gu devrait faire son entrée à l'Université Stanford cet automne. 

Sa citoyenneté a récemment fait l'objet d'une enquête. La Chine ne tolère officiellement pas la double citoyenneté, et Gu n'a jamais confirmé si elle possède toujours la citoyenneté américaine, si elle y a renoncé ou si elle dispose d'un passeport chinois. 

Salt Lake convoite les Jeux d'hiver de 2030, tout comme Sapporo, au Japon, et Vancouver, en Colombie-Britannique. L'Espagne a aussi exprimé de l'intérêt. 

Le Comité international olympique doit rendre sa décision en mai 2023 à Mumbai, en Inde. Il pourrait du même coup octroyer la présentation des JO de 2034. 

Le CIO a octroyé les Jeux d'été de 2024 à Paris, ceux de 2028 à Los Angeles et ceux de 2032 à Brisbane, en Australie. Les Jeux d'hiver de 2030 sont les prochains disponibles. 

Kelly a précisé que Gu ne se rendra pas à Lausanne, en Suisse, la semaine prochaine avec les membres de la délégation américaine pour rencontrer les dirigeants du CIO. Il a plutôt indiqué que le directeur responsable de la candidature, Fraser Bullock, et l'ex-skieuse américaine Lindsey Vonn s'y rendront.

Stephen Wade, The Associated Press