Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

La présence d'un puissant opioïde, le fentanyl, décelée à l’Île-du-Prince-Édouard.

durée 10h55
24 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

CHARLOTTETOWN — La présence d’un opioïde très puissant, le fentanyl, a été décelée à l’Île-du-Prince-Édouard.

La médecin hygiéniste en chef, Dre Heather Morrison, et le Service de police de Summerside, signalent que deux surdoses de fentanyl ont été confirmées et qu’une surdose possible a été signalée à la fin de la semaine. Heureusement, aucun décès lié à ces cas n’a été rapporté.

La Dre Morrison rappelle que le fentanyl est un opioïde puissant qui est de 50 à 100 fois plus fort que la morphine. Elle ajoute qu’avoir de la naloxone à portée de main et d’informer les autres consommateurs de drogues de la disponibilité de la naloxone à l’Île-du-Prince-Édouard sont des mesures importantes à prendre pour réduire le risque de surdoses possibles.  

La naloxone est un médicament qui peut renverser les effets d’une surdose d’opioïdes de façon temporaire. Des trousses de naloxone sont offertes gratuitement à plusieurs sites partout dans la province, notamment le Programme d’échange de seringues.

Des services d’intervention par téléphone en cas de surdose sont également disponibles. La santé publique encourage les consommateurs de drogues à solliciter ces services offerts à toute heure, chaque jour, afin de réduire le risque de surdose, surtout s’ils consomment seuls. 

Les autorités invitent aussi toutes les personnes qui croient que quelqu’un est en situation de surdose à composer le 911 sans délai.

Parmi les symptômes fréquents d’une surdose au fentanyl figurent une respiration lente, faible ou inexistante, une somnolence extrême ou une absence de réaction.

La Presse Canadienne