Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Le Rocket gagne 4-2 et nivelle la série 1-1 contre les Thunderbirds

durée 19h41
5 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

SPRINGFIELD, Mass. — Jesse Ylönen a marqué un but et a été complice de deux autres filets et le Rocket de Laval a prévalu 4-2 aux dépens des Thunderbirds de Springfield, dimanche, dans une rencontre jalonnée par le jeu physique et l'indiscipline.

Le club lavallois a nivelé la marque 1-1 dans la finale de l'Association Est de la Ligue américaine de hockey et a accessoirement infligé un premier revers aux Thunderbirds en séries.

Brandon Gignac, Alex Belzile et Rafaël Harvey-Pinard ont aussi touché la cible pour les hommes de Jean-François Houle.

Mackenzie MacEachern et Klim Kostin ont été les marqueurs des locaux.

Cayden Primeau a bloqué 33 tirs dans la victoire.

Son vis-à-vis, Charlie Lindgren, qui a passé six années dans le giron du Canadien de Montréal, a réalisé 22 arrêts.

Le gardien des Thunderbirds pour le premier match, Joel Hofer, a été reposé pour la rencontre malgré qu'il eut repoussé 41 des 42 tirs la veille.

Cédric Paquette, blessé, a été sur la touche pour la rencontre. La liste des éclopés chez le Rocket s'est allongée au courant de la rencontre quand Gabriel Bourque a reçu un coup de Dakota Joshua à la tête. Il n'a pas terminé la partie.

La série retourna à Laval pour les trois prochains affrontements. Les clubs reprendront le collier mercredi soir, à la Place Bell.

À l'instar du duel de la veille, le Rocket a été le premier à faire scintiller la lumière rouge. Cette fois c'est Gignac qui a fait mouche 5:26 après la mise au jeu initiale lorsqu'il a redirigé la remise de Jesse Ylönen entre les jambières de Lindgren.

Juste après la mi-chemin du premier vingt, Ylönen a transporté le disque jusque dans la zone adverse et a été capable de décocher un tir du cercle des mises au jeu. Malgré que Lindgren eut stoppé le tir avec son gant, la rondelle est tombée sur la glace et a croisé la ligne rouge.

Toujours lors du premier engagement, MacEachern a réduit l'avance des visiteurs à un filet. Il a cueilli la rondelle derrière le filet, puis l'a habilement fait passer entre ses jambes avant de surprendre Primeau grâce à ce jeu tourniquet.

Quelques instants après un avantage numérique en début de période de médiane, Belzile a restitué l'avance de deux buts du Rocket. Danick Martel a leurré les défenseurs adverses avant de remettre le disque à Belzile, qui n'a eu qu'à pousser la rondelle dans une cage béante.

Avec moins de deux minutes à faire, Harvey-Pinard a procuré une avance de trois buts aux siens. Il a fait une passe à Ylönen qui a attendu le moment opportun pour lui redonner la rondelle et Harvey-Pinard a marqué le premier but de sa carrière en séries.

En début de la troisième période, la pression de Hugh McGing a mené Primeau à exécuter une mauvaise remise. McGing a passé la rondelle à Kostin et il a complété la manoeuvre.

Lors d'un avantage numérique des Thunderbirds, Lindgren a été victime — à son tour — d'une sortie hasardeuse et a remis la rondelle à Harvey-Pinard. Le tir de ce dernier a toutefois fui le cadre.

La Presse Canadienne