Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les fonctionnaires du SFPQ et le gouvernement parviennent à une entente de principe

durée 18h25
9 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Les fonctionnaires et le gouvernement du Québec sont finalement parvenus à une entente de principe, jeudi. Les cinq journées de grève prévues la semaine prochaine sont par conséquent annulées. 

L’entente de principe concerne les 26 000 membres de l’accréditation Fonctionnaires dans la fonction publique, notamment des employés de bureau et des techniciens de la Société de l’assurance automobile du Québec et de la Régie de l’assurance maladie du Québec.

Le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec (SFPQ) et le Conseil du trésor étaient réunis jeudi en conseil de négociation. Le président du SFPQ, Christian Daigle, avait affirmé en entrevue la semaine dernière espérer qu’une entente de principe soit conclue ce jour-là pour éviter la grève. 

«Après plus de deux ans de négociations avec le gouvernement, ce dénouement positif profitera à tous nos membres ainsi qu’à la population. Cette entente permettra de bonifier les conditions de travail dans la fonction publique pour tenter d’endiguer les problèmes de pénurie de main-d’œuvre qui affligent nos services publics», indique M. Daigle dans un communiqué.

De son côté, le gouvernement salue l’annonce de cette entente.  

«Je suis très heureuse d’annoncer qu’une entente de principe est survenue avec les 26 000 employés du SFPQ. Je remercie le personnel visé par cette entente. C’est grâce à leur travail que nous sommes en mesure d’offrir à la population des services de grande qualité aux Québécois», souligne la présidente du Conseil du trésor, Sonia LeBel, sur Twitter. 

Les membres du SFPQ seront appelés à se prononcer sur l’entente de principe visant le renouvellement de leur convention collective d’ici la mi-juillet.

Leur convention collective est échue depuis le 31 mars 2020, comme c’était le cas pour les syndicats représentant l’ensemble des employés de l’État. Ces derniers ont toutefois renouvelé leur convention collective depuis, pour la plupart.

La Presse Canadienne