Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les ingénieurs du gouvernement en grève pour une troisième fois, à minuit

durée 14h47
20 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Les ingénieurs à l'emploi du gouvernement du Québec déclencheront la grève pour une troisième fois, la nuit prochaine, à moins d'une entente entre les parties quant au renouvellement de leur convention collective.

L'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ), qui représente ces 1800 ingénieurs, a transmis une invitation aux représentants gouvernementaux, en après-midi lundi, dans le but de tenter un ultime rapprochement lundi soir.

À défaut d'une entente, ces ingénieurs qui sont à l'emploi principalement du ministère des Transports, du ministère de l'Environnement, puis des autres ministères, débraieront de nouveau.

Les membres de l'APIGQ avaient débrayé une première fois le 22 avril, avant d'interrompre leur grève pour revenir à la table de négociation en mai. Puis les négociations avaient avorté, le 31 mai, alors que les deux parties s'étaient dites près d'une entente. Les syndiqués avaient donc débrayé une deuxième fois à compter du 1er juin. Puis ils avaient repris le travail le 9 juin. D'autres discussions ont eu cours depuis, sans parvenir à une entente. Finalement, ils débraieront une troisième fois à compter de 00h01 dans la nuit de lundi à mardi.

Le principal point en litige porte maintenant sur la rémunération en lien avec la classification des ingénieurs.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne