Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Leylah Fernandez se hisse au 15e rang mondial; statu quo pour Auger-Aliassime

durée 09h05
6 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — La Québécoise Leylah Annie Fernandez atteint son meilleur classement en carrière à la suite d'un parcours qui lui a permis d'atteindre les quarts de finale aux Internationaux de France.

La Lavalloise de 19 ans a gagné trois positions pour se hisser au 15e rang du classement WTA publié lundi. Fernandez, incommodée par une blessure au pied, s'est inclinée en trois manches face à l'Italienne Martina Trevison à Roland-Garros.

Elle est depuis au repos en raison d'une fracture de stress au pied droit, qui l'obligera à rater le tournoi de Wimbledon. Elle vise un retour au jeu au début d'août, une semaine avant l'Omnium Banque Nationale de Toronto.

Chez les hommes, Félix Auger-Aliassime, vaincu par l'Espagnol Rafael Nadal en huitièmes de finale à Paris, demeure au 9e rang tandis que son coéquipier Denis Shapovalov a reculé d'une position, au 16e rang. 

Nadal, lauréat d'un 14e titre à Roland-Garros et d'un 22e trophée du Grand Chelem en carrière, a gradué d'une place au 4e rang tandis que Novak Djokovic trône toujours au sommet de la hiérarchie.

Nadal, qui a vaincu Djokovic en quarts de finale avant la finale où il a dominé Casper Ruud 6-3, 6-3, 6-0 dimanche, est devenu, deux jours après son 36e anniversaire, le plus vieux joueur masculin à remporter le titre en simple à Roland Garros — lui qui a besoin d'injections antidouleur pour un problème chronique au pied gauche.

Nadal a remporté les deux titres majeurs jusqu'à présent cette année, avec les Internationaux d'Australie en janvier, mais son classement souffre de son manque d'activité au cours des 12 derniers mois. Il n'a disputé que deux matchs entre la fin des Internationaux de France en 2021 et la fin de la saison dernière à cause de son problème au pied. Puis il s'est encore absenté cette année à cause de ce problème et d'une blessure aux côtes.

Ruud occupe maintenant le sixième rang, son meilleur en carrière, dans la foulée de sa première finale en Grand Chelem.

La jeune Américaine Coco Gauff a bondi de 10 rangs à la 13e place du classement, elle aussi son meilleur en carrière, après sa finale perdue aux mains de la Polonaise Iga Swiatek à Roland-Garros.

Gauff n'avait jamais dépassé les quarts de finale d'un tournoi majeur. Elle a atteint les finales du simple et du double à Roland Garros.

Sa partenaire de double, Jessica Pegula, est entrée pour la première fois dans le top 10 en simple, passant du 11e au 8e rang, grâce à son parcours jusqu'aux quarts de finale. Comme Gauff, elle a perdu contre Swiatek, qui a maintenant remporté ses 35 derniers matchs. Elle est solidement installée en tête du classement féminin.

Barbora Krejcikova, championne à Roland-Garros l'an dernier en simple et en double, a perdu au premier tour du simple cette année — la troisième femme seulement de l'ère professionnelle à subir l'élimination au premier tour à Roland Garros un an après avoir remporté le trophée — et a reculé de la 2e place à la 14e. Elle s'est retirée de l'épreuve de double deux jours plus tard, affirmant qu'elle avait eu un test positif à la COVID-19.

Les effets des Internationaux de France sur les classements de la WTA et de l'ATP dureront plus longtemps que d'habitude, car les deux circuits professionnels ont annoncé qu'ils n'attribueraient pas de points cette année à Wimbledon, qui se mettra en branle le 27 juin.

Cette décision a été prise en réponse à la décision du All England Club d'exclure les joueurs de Russie et du Bélarus du tournoi du Grand Chelem sur gazon en raison de l'invasion de l'Ukraine.

Avec l'Associated Press

The Associated Press