Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ontario: les camps d'été sont confrontés à une pénurie de personnel post-pandémie

durée 14h24
18 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

Bien que les restrictions sanitaires aient été levées, certains gestionnaires de camps d'été disent être aux prises avec des problèmes de personnel liés à la pandémie de COVID-19.

Le propriétaire et fondateur de Baseline Sports, Raf Choudhury,  dit qu'il embauche normalement entre 15 et 20 jeunes adultes pour travailler dans ses camps d'été dans la région de Toronto. Mais cette saison, il n'a réussi à embaucher que cinq personnes.

M. Choudhury a l'impression que les jeunes qu'il recrutait normalement ont réalisé pendant la pandémie qu'ils appréciaient leurs loisirs d'été et qu'ils ont décidé de moins travailler cette année ou de ne pas du tout avoir d'emploi estival. 

Le directeur du Camp Temagami dans le nord-est de l'Ontario, Nick Georgiade,  affirme toutefois qu'embaucher du personnel est un défi chaque année et qu'il n'a pas eu plus de mal à trouver des gens.

Cependant, ses camps de canoë nécessitent de nombreux cours et certifications qui ont été interrompus pendant la pandémie, ce qui signifie qu'il a dû commencer à engager et à organiser la formation de son personnel beaucoup plus tôt dans l'année.

La Presse Canadienne