Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Paul Maurice deviendrait l'entraîneur-chef des Panthers, selon l'Associated Press

durée 12h06
22 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

SUNRISE, Fla. — Paul Maurice et les Panthers de la Floride seraient sur le point de conclure une entente qui lui permettrait de devenir leur nouvel entraîneur-chef, a révélé une source au fait de la situation à l'Associated Press mercredi.

Les Panthers espèrent pouvoir confirmer son embauche d'ici la fin de la semaine, a précisé cette personne, qui a requis l'anonymat puisque l'état des négociations n'a pas été révélé publiquement par les deux parties et que le contrat n'a toujours pas été ratifié. 

Maurice remplacerait alors l'entraîneur-chef par intérim des Panthers Andrew Brunette, qui pourrait demeurer au sein de l'organisation — s'il le veut. 

Brunette a pris les commandes de l'équipe au début de la campagne à la suite de la démission de Joel Quenneville, qui a été éclaboussé par les révélations entourant la gestion des allégations d'un ex-joueur par les Blackhawks de Chicago lors des séries éliminatoires de 2010. Quenneville était à l'époque l'entraîneur-chef des Hawks. 

Les Panthers deviendraient ainsi la quatrième équipe de la LNH à être dirigée par Maurice. Il a entamé sa carrière avec les Whalers de Hartford en 1995, deux saisons avant le déménagement de la concession en Caroline. Il a ensuite dirigé les Maple Leafs de Toronto pendant deux campagnes, avant de retourner en Caroline, puis de passer près de neuf ans à titre d'entraîneur-chef des Jets de Winnipeg. Un poste qu'il a quitté en décembre dernier. 

Six mois plus tard, Maurice obtiendra un nouveau départ avec une équipe qui aspire aux grands honneurs. 

Les Panthers ont remporté le trophée des Présidents et atteint le deuxième tour des séries éliminatoires — il ont gagné une série pour la première fois depuis 1996. Brunette fut finaliste au titre d'entraîneur-chef par excellence, à son premier séjour à la barre d'une équipe du circuit Bettman. 

Ce ne fut visiblement pas suffisant pour lui permettre de décrocher le poste à long terme. Les Panthers auraient plutôt opté pour Maurice, qui occupe le quatrième rang de l'histoire avec 1684 matchs dirigés dans la LNH, et le septième avec 775 victoires. Il n'a toutefois jamais soulevé la coupe Stanley. 

Les Panthers, au cours des trois dernières campagnes, se sont hissés au deuxième rang de la ligue aux chapitres des victoires (130) et de la moyenne de point de classement par match (1,35) — seule l'Avalanche du Colorado a mieux fait qu'eux dans ces deux catégories. L'Avalanche a signé 137 victoires et affiché une moyenne de points de classement par match de 1,41 pendant cette séquence, et elle n'est plus qu'à deux victoires de sa première conquête de la coupe Stanley depuis 2001. 

Tim Reynolds, The Associated Press