Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Prix de l'essence: des facteurs ruraux et suburbains veulent être compensés

durée 11h21
10 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne, 2022

MONTRÉAL — Touchés par la hausse du prix de l'essence ces derniers mois, les facteurs ruraux et suburbains demandent d'être indemnisés.

Selon leur syndicat, la majorité des 11 000 facteurs ruraux et suburbains qui travaillent pour Postes Canada doivent utiliser leur propre véhicule pour livrer le courrier.

Le Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes (STTP) demande qu'ils soient compensés pour la hausse du prix de l'essence ces derniers mois.

L’indemnisation qu'ils touchent pour le kilométrage parcouru est établie en fonction du taux maximum de l’allocation non imposable pour véhicule, qui est fixée par l’Agence du revenu du Canada.

Si ces facteurs ruraux et suburbains touchent une indemnité supérieure à ce taux maximum, toutes les indemnités liées à l’utilisation de leur véhicule deviennent alors imposables, explique le syndicat.

Selon le syndicat, la seule façon d’augmenter le revenu dont ces facteurs disposent pour payer l’essence consiste à convaincre le gouvernement fédéral de hausser ce plafond.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne