Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Serena Williams a toujours eu en tête d'essayer de trouver l'équilibre

durée 15h32
25 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

WIMBLEDON, Royaume-Uni — Revenant à l'action en simple pour la première fois depuis un an, Serena Williams était de bonne humeur dans la salle d'entrevue principale du All England Club, à l'approche de Wimbledon.

«C'est un peu surréaliste d'être à nouveau ici», a déclaré celle qui compte 23 titres du Grand Chelem en simple.

Williams n'a pas joué en simple depuis qu'elle s'est blessée à l'arrière de la cuisse droite à Wimbledon l'an dernier, au premier tour.

Cela est devenu «une énorme source de motivation», a t-elle mentionné.

«Je n'ai pas pris ma retraite. J'avais juste besoin de guérir physiquement, mentalement. Je ne savais tout simplement pas quand je reviendrais, a dit Williams. 

«C'est sûr que Wimbledon est un endroit formidable (pour renouer avec la compétition). Les choses ont bien tombé.»

La joueuse de 40 ans n'a pas voulu dire si elle en est à sa dernière apparition au All England Club.

Championne en sept occasions sur le gazon anglais, Williams a joué en double à Eastbourne, cette semaine, mais son match de mardi contre Harmony Tan sera beaucoup plus suivi. 

Williams est à Wimbledon en tant que joueuse invitée. Elle a décidé d'y être «il y a quelque temps», affirmant avoir pris sa décision avant Roland-Garros, qui a débuté le 22 mai.

Jadis reine de la WTA, désormais 1204e, Williams s'est entraînée sur le court central vendredi. Elle est arrivée au moment où l'actuelle n ° 1, Iga Swiatek, concluait sa propre séance.

«Je voulais la rencontrer, mais il y avait tellement de monde autour d'elle et je ne connais pas son équipe, a dit la Polonaise. Je ne savais pas comment réagir.»

Swiatek a comparé le sentiment à quand elle était plus jeune et «trop timide pour aller saluer qui que ce soit».

«Elle est une légende, a ajouté Swiatek. Personne n'en a fait autant dans le tennis.»

Williams en a aussi fait beaucoup en dehors du tennis.

Elle touche aux affaires avec la société d'investissement Serena Ventures. Côté divertissement, elle et sa sœur aînée Venus ont été productrices exécutives de 'King Richard', le film sur leur père qui a été nominé pour cinq Oscars.

«Une partie de moi pense que ma vie tourne davantage autour de ça maintenant, plutôt qu'autour des tournois. J'adore investir dans des entreprises, a dit Williams. Et les Oscars, c'était vraiment plaisant.»

Ce n'est pas son premier retour après une absence, que ce soit après d'autres blessures, ou à la suite d'avoir eu un bébé.

Williams n'a jamais pris part à tous les tournois à l'horaire, même quand elle était en état de le faire.

«Je n'ai jamais joué à une fréquence aussi haute que plusieurs autres joueuses. Je dirais que c'était inconscient, un peu moi prenant soin de moi, dit-elle. Beaucoup de gens doivent apprendre ça. Je pense que c'est quelque chose que mes parents m'ont enseigné.»

Howard Fendrich, The Associated Press