Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Un nouveau projet de production de gaz naturel verra le jour à Sainte-Sophie

durée 09h10
16 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

SAINTE-SOPHIE, Qc — Un nouveau complexe de production et de distribution de gaz naturel renouvelable à partir de la décomposition des matières résiduelles verra le jour à Sainte-Sophie, dans les Laurentides.

WM Québec et Énergir ont en effet annoncé jeudi qu’elles investiront près de 200 millions $ pour ce projet, qui sera soutenu par le gouvernement du Québec. WM fournira les trois quarts de cette somme.

L’objectif du projet sera de convertir les biogaz issus de la décomposition des matières résiduelles du lieu d’enfouissement de Sainte-Sophie en gaz naturel, qui sera ensuite acheté puis distribué dans le réseau d’Énergir.

Selon les estimations de WM, les nouvelles installations pourraient entraîner une réduction allant jusqu’à 140 000 tonnes équivalentes de CO2 par année, ce qui correspond au retrait de la circulation d’environ 55 000 voitures à essence.

WM construira donc une usine de biométhanisation, qui valorisera jusqu’à 50 000 tonnes de matières organiques, une usine de production de gaz naturel, qui raffinera les biogaz provenant de l’usine de biométhanisation, et une conduite à haute pression d’environ 11 km et un poste d’injection permettant de raccorder les installations de WM au réseau gazier d’Énergir.

Le projet sera soumis à l’obtention de différentes autorisations, mais les entreprises impliquées affirment avoir déjà amorcé une démarche de consultation auprès des parties impliquées.

Par voie de communiqué, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charette, a indiqué que ce projet s’inscrit dans la Stratégie de valorisation de la matière organique du gouvernement et qu’il permettra de créer des emplois dans la région des Laurentides.

La Presse Canadienne