Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Will Bitten marque quatre buts et les Thunderbirds s'imposent 6-3 face au Rocket

durée 22h18
8 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par La Presse Canadienne, 2022

LAVAL, Qc — Will Bitten a inscrit quatre buts et les Thunderbirds de Springfield ont vaincu le Rocket de Laval 6-3, mercredi soir à la Place Bell, dans le cadre du troisième match de la finale de l'Association de l'Est de la Ligue américaine de hockey.

Les Thunderbirds mènent la série 2-1. Les quatrième et cinquième parties de la série au meilleur de sept matchs auront lieu vendredi et samedi à la Place Bell.

Le Rocket espérait prendre son envol devant ses partisans après avoir arraché une victoire à l'étranger. Les Thunderbirds n'ont pas été intimidés par la bruyante foule de la Place Bell.

Bitten, un ancien choix de troisième tour du Canadien de Montréal, n'était déjà pas le plus apprécié chez le Rocket après quelques coups sournois lors des deux premiers matchs. La peste des Thunderbirds a donné une autre raison aux joueurs du Rocket de ne pas l'aimer, alors que Bitten a été l'étoile de la soirée. 

La discipline faisait partie du plan de matchs dans les deux camps. Les deux équipes ont joué avec le feu en se retrouvant tour à tour en infériorité numérique de deux hommes, mais personne n'en a profité.

Nathan Todd et Hugh McGing ont également touché la cible pour les Thunderbirds, qui n'ont encaissé qu'une défaite en neuf parties depuis le début des séries. Joel Hofer a effectué 37 arrêts.

Rafaël Harvey-Pinard, avec son deuxième but en autant de rencontres, Corey Schueneman et Nate Schnarr ont répliqué pour le Rocket. 

Cayden Primeau a tenu le fort pendant de longs moments avant de flancher tard en deuxième période. Il a stoppé 37 tirs.

L'espoir du Canadien de Montréal Joshua Roy disputait un premier match dans les rangs professionnels. L'attaquant âgé de 18 ans avait été inséré dans la formation du Rocket en relève à Gabriel Bourque, blessé.

Roy a accepté un essai professionnel à la suite de l'élimination du Phoenix de Sherbrooke, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. En 66 matchs cette saison avec le Phoenix, Roy a récolté 119 points.

À force de cogner à la porte

Harvey-Pinard a ouvert la marque après 5:51 de jeu. Alors que les corps revolaient dans toutes les directions en zone neutre, Sami Niku a orchestré l'attaque pour le Rocket. Il a effectué une passe en retrait à Harvey-Pinard, qui a battu Hofer à l'aide d'un puissant tir sur réception.

Les Thunderbirds ont répliqué à 8:56, à la suite d'un revirement de Schueneman en sortie de zone. Todd a complété un bel échange avec Nikita Alexandrov en battant Primeau.

Le gardien du Rocket s'est racheté quelques minutes plus tard. Il a été habile pour stopper un tir d'Alexandrov alors que les Thunderbirds évoluaient en infériorité numérique. Primeau a joué le même tour à Matthew Kessel quelques instants plus tard.

L'indiscipline a ensuite placé le Rocket dans l'eau chaude. Schnarr a été puni pour quatre minutes tard en première période pour un double-échec au visage du défenseur Tyler Tucker.

Les Thunderbirds ont ensuite obtenu 61 secondes de jeu à cinq contre trois quand Schueneman a dégagé la rondelle dans les gradins tôt en deuxième période. Les joueurs du Rocket ont cependant bien protégé l'enclave et Primeau n'a pas été menacé outre mesure.

L'histoire a été différente quand les Thunderbirds se sont à nouveau retrouvés avec un avantage de deux joueurs pendant 90 secondes en deuxième portion de deuxième période.

Cette fois, Primeau a dû être vigilant, effectuant quatre arrêts, dont deux sur des bons lancers du vétéran James Neal.

Primeau a ensuite été fumant en s'étendant de tout son long pour frustrer Alexandrov.

Les efforts des Thunderbirds ont toutefois été récompensés, quand ils ont inscrit deux buts dans un intervalle de 2:30 tard en deuxième période.

McGing a d'abord profité d'un retour dans l'enclave pour porter la marque à 2-1 en faveur des visiteurs à 15:09, puis Bitten a joué de chance pour creuser l'écart à la suite d'un bond favorable après un tir imprécis du défenseur Steven Santini.

Les Thunderbirds avaient un avantage de 23-6 au chapitre des tirs au but tard en deuxième période quand Schueneman a redonné vie à la foule à la Place Bell en touchant la cible avec 69 secondes à écouler.

L'élan du Rocket a été de courte durée, puisque les Thunderbirds ont restauré leur avance de deux buts après 35 secondes de jeu en troisième période. Le tir de MacEachern a dévié sur la jambe de Bitten, installé devant le filet.

Le Rocket a obtenu une chance en or de revenir dans la rencontre, héritant de 1:21 de jeu en avantage numérique de deux hommes. Mais non seulement l'équipe locale n'a pas touché la cible durant cette attaque massive, Bitten a de plus complété son tour du chapeau à 5:59, faisant dévier une remise parfaite d'Alexandrov derrière Primeau.

Les esprits se sont échauffés en fin de rencontre. Alex Belzile et Dakota Joshua ont pris de l'avance sur leurs coéquipiers en étant renvoyés aux douches avec plus de huit minutes à écouler au cadran.

Bitten a ajouté son quatrième but de la rencontre en marquant dans un filet désert avec un peu moins de trois minutes à faire au match. Schnarr a répliqué pour le Rocket avec 10,8 secondes à écouler, mais le mal était fait.

Alexis Bélanger-Champagne, La Presse Canadienne