Publicité

27 mai 2015 - 16:04

Consultations citoyennes du 1er au 16 juin 2015 : inscrivez-vous sans tarder !

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

La Ville de Laval vous rappelle qu’il est encore temps de s’inscrire à l’un des huit ateliers de consultation citoyenne qu’elle tient du 1er au 16 juin 2015 dans le cadre de la révision de son schéma d’aménagement et de développement.

Ce document officiel est le plus important pour une ville en matière de planification du territoire. Une fois élaboré, il permettra, entre autres, de déterminer comment la ville doit être aménagée pour répondre aux enjeux identifiés et aux aspirations de la population.
 
Lors des ateliers de discussion sur le schéma d’aménagement et de développement, vous pourrez discuter en petits groupes autour de différents thèmes comme les améliorations physiques à apporter dans les quartiers, les endroits à réaménager, les artères à embellir, les lieux ou bâtiments d’intérêt à mettre en valeur, l’aménagement du centre-ville. Ensemble, élaborons le prochain schéma d’aménagement et de développement de Laval !
 
Inscrivez-vous en ligne dès maintenant !
 
Lundi 1er  juin, de 19 h à 21 h 30, au Holiday Inn Laval
Mercredi 3 juin, de 19 h à 21 h, à la salle Embassy Plaza
Jeudi 4 juin, de 13 h 30 à 16 h 30, à l’Entraide Pont-Viau
Lundi 8 juin, de 19 h à 21 h 30, au restaurant Bellavista
Changement d’emplacement : Mardi 9 juin, de 19 h à 21 h 30, à l’école L’Équinoxe (Sainte-Rose)
Mercredi 10 juin, de 19 h à 21 h 30, au Château Taillefer Lafon
 
Atelier réservé aux organismes
Mercredi 3 juin, de 13 h 30 à 16 h 30, à la salle Embassy Plaza
 
Atelier réservé aux gens d’affaires
Mardi 16 juin, à 13 h 30, au Château Royal

www.repensonslaval.ca ou 311

Source : communiqué de presse de la Ville de Laval

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.