Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 février 2018 - 10:58

Plus de 1 200 étudiants et parents visitent le Collège Montmorency

Par Salle des nouvelles

Le Collège Montmorency a tenu ses Portes ouvertes d’hiver le 8 février dernier. Plus de 400 membres du personnel et étudiants se sont mobilisés pour offrir un accueil personnalisé et de qualité aux quelque 1 200 visiteurs. Les étudiants et leurs familles sont venus s’informer sur les 28 programmes d’études, notamment sur les programmes de formation préuniversitaire, les programmes de formation technique, en plus d’en apprendre davantage sur les services d’aide à l’apprentissage, sur la vie étudiante et sur les équipes sportives du Collège, les Nomades. 

De plus, lors de cette soirée, une foule d’activités ont été organisées dans les différents départements afin de faire connaître les spécificités du Collège ainsi que les équipes. 

Deux nouveaux programmes
Le Collège a également profité de l’occasion pour présenter deux nouveaux programmes d’études qui seront offerts à compter de l’automne 2018, soit le programme Techniques d’éducation spécialisée et le programme Techniques d’intégration multimédia. 

D’autres façons de découvrir Montmorency avant le 1er mars
Le Collège offre également des ateliers d’un jour dans la majorité de ses programmes, tout au long du mois de février. Les personnes qui s’inscriront en ligne au www.cmontmorency.qc.ca auront la chance d’assister à des cours du programme de leur choix et de prendre le pouls de la vie montmorencienne. 

Enfin, le site web du Collège Montmorency (www.cmontmorency.qc.ca) contient de nombreuses informations susceptibles d’aider les futurs étudiants à faire leur choix de programme et de cégep avant la date limite du 1er mars 2018, en vue d’une admission à l’automne 2018.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.