Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
13 juillet 2018 - 09:52

Texte commandité

4 conseils pour prolonger la durée de vie de votre toiture

La durée de vie moyenne d’une toiture varie entre 20 et 30 ans, voire 50 selon les matériaux et l’expertise du professionnel qui l’a installée. Mais on constate de plus en plus que des problèmes apparaissent avant 20 ans. Au-delà de possibles malfaçons, comment espérer prolonger son toit ? Quelques conseils en fonction des matériaux.

1.Les toitures en bardeaux d’asphalte et graviers

Selon la qualité du constructeur, les toitures en bardeau d’asphalte sont censées durer 30 ans. Si elles sont peu coûteuses au départ, beaucoup sont refaites avant 20 ans faute d’entretien. Or, il faut toujours bien s’assurer que le gravier est bien en place pour prévenir les dégâts causés par les intempéries et surtout les UV.

Inspectez régulièrement votre toit, au moins 2 fois par an, afin de repérer aussi d’éventuelles fissures de la membrane. Il faudra les réparer aussitôt pour éviter les infiltrations d’eau.

2.Les membranes TPO et EPDM

Les membranes TPO, en matière plastique, et EPDM, en caoutchouc synthétique, ont une durée de vie de 50 ans ! Elles sont plus chères à l’achat, mais ne nécessitent pas d’entretien ou très peu et sont recyclables. De plus, elles sont hautement résistantes au feu, à la moisissure, aux intempéries et aux bactéries. 

Il faudra tout de même vérifier les joints sur les membranes TPO, plus fragiles. Sinon, une inspection visuelle, au printemps et à l’automne, suffit pour repérer les fissures éventuelles et les bris. Dans ce cas, demandez conseil à un couvreur à Montréal.

3.Les toitures en bitume et élastomère

La durée de vie de ces matériaux est de 20 ans. Mais avec un toit bien ventilé, vous la conserverez en bon état 30 ans. Ce type de toit est composé de deux membranes, dont une de finition avec des granules colorés. Il faut savoir que des granules beiges ou blancs réfléchiront moins les rayons du soleil et protègeront durablement votre revêtement. Un entretien annuel suffit.

4.Les toitures en métal

Véritable plus-value pour la maison, le métal dure 50 ans ! Mais s’il est mal posé, vous aurez des infiltrations. Il faudra donc vérifier les joints d’expansion. Recyclable, le métal ne demande pas d’entretien si ce n’est une couche de peinture de temps en temps à cause de la corrosion. 

Le métal ne retient pas la neige, mais le poids le déforme. Installez un système pour freiner les chutes sur votre toit à titre préventif.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.