Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
9 octobre 2018 - 11:58 | Mis à jour : 15:49

Bausch Health Companies Inc. se mobilise contre l'obésité

Par Salle des nouvelles

L'entreprise située à Laval, Bausch Health Companies Inc. participera pour la première fois au Canada à la Journée mondiale de l’obésité pour soutenir la cause de la gestion d’un poids santé. Cette journée, qui a lieu dans le monde entier tous les 11 octobre, vise à promouvoir des solutions pratiques pour mettre fin à la crise mondiale de l’obésité.

Lors de la prochaine Journée mondiale de l’obésité, des employés de Bausch Health des quatre coins du pays du Canada organiseront des événements de sensibilisation à la gestion d’un poids santé. Des marches organisées à Laval (Québec) et à Vaughan (Ontario) s’ajouteront aux autres activités qui seront proposées par le personnel sur le terrain d’un bout à l’autre du pays. Près de 1000 employés de Bausch Health Companies Inc. au Canada sont invités à participer à ces événements.

« L’obésité est en hausse au Canada : la proportion de Canadiens touchés par l’obésité, qui était de 14 pour cent en 1978, est passée à environ 64 pour cent en 2017 , ce qui est très préoccupant, déclare Richard Lajoie, président de Bausch Health pour le Canada. La Journée mondiale de l’obésité est l’occasion de sensibiliser la population à l’importance d’une approche holistique à la gestion du poids et de l’obésité, comprenant le régime alimentaire, l’exercice et, au besoin, la prescription de produits pour la gestion du poids. La santé des Canadiens est au centre des préoccupations de Bausch Health Companies Inc. au Canada, et nous sommes fiers de participer à cette importante initiative. »

Les affections concomitantes liées à l’obésité sont, entre autres, le diabète, l’hypertension et le cancer, des maladies qui ont des répercussions importantes sur la santé des patients. L’obésité a été classée parmi les maladies chroniques par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’Association médicale canadienne (AMC).

Bausch Health Companies Inc. au Canada a adopté une approche holistique à la gestion du poids et de l’obésité en lançant cette année un nouveau traitement novateur. « Nous nous soucions du bien-être de nos employés et de leur famille et nous encourageons un mode de vie sain qui permet aux gens de présenter le meilleur état de santé possible », précise Brigitte Carrière, vice-présidente des Ressources humaines chez Bausch Health Canada.

Bausch Health est aussi un fier partenaire d’Obésité Canada, un organisme de premier plan qui s’emploie à améliorer le soutien aux patients et à intensifier la recherche sur l’obésité fondée sur des données probantes.

« L’obésité est une maladie chronique qui exige du soutien et un plan de prise en charge pour les patients afin de les aider à vivre sans honte et sans discrimination, affirme Ximena Ramos- Sala, directrice générale d’Obésité Canada. À l’occasion de la Journée mondiale de l’obésité, nous invitons les Canadiens à prendre conscience de la stigmatisation qui est associée à l’obésité et de plaider en faveur du soutien dont les personnes obèses ont besoin pour vivre en santé. »

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’obésité, nous vous invitions à visiter le site Web d’Obésité Canada au www.obesitycanada.ca .

À propos de la Journée mondiale de l’obésité

La Journée mondiale de l’obésité a été lancée en 2015 afin de stimuler et d’appuyer la mise en œuvre de solutions pratiques pour aider les gens à atteindre et à conserver un poids santé et pour enrayer la crise de l’obésité.

La World Obesity Federation organise chaque année cette journée dans le but de sensibiliser la population, d’encourager la défense des intérêts des personnes obèses, d’améliorer les politiques et de partager les expériences entourant l’obésité.

L’intérêt suscité par la Journée mondiale de l’obésité continue de croître, le nombre de personnes qui y ont participé à l’échelle mondiale étant passé de six millions en 2016 à huit millions en 2017.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.