Publicité
24 août 2019 - 11:30

Fonds d’économie sociale à l’œuvre, Fonds jeunes promoteurs, ententes sous le signe de la collaboration, de même qu'avec le MIT

Des nouvelles du comité exécutif de Laval

Par Salle des nouvelles

Les membres du comité exécutif de Laval souhaitent informer la population de certaines décisions prises lors de la séance publique tenue le 14 août.

Fonds d’économie sociale à l’œuvre

Les membres du comité exécutif ont approuvé de subvention du Fonds d’économie sociale (FES) de près de 100 000 $. Cette subvention se répartit parmi divers organismes ayant présenté des projets qui illustrent notamment le dynamisme des regroupements ou associations qui mettent leur créativité au bénéfice de la communauté lavalloise.

À titre d’exemple, l’organisme Diapason-Jeunesse se voit accorder 10 000 $ afin d’évaluer la mutualisation de locaux, qui pourrait être gérée par une coopérative; le Centre SCAMA reçoit une subvention de 30 000 $ pour la mise en place d’un comptoir multiservice de maintien à domicile; l’Association des résidents de Champfleury et les Loisirs Renaud-Coursol reçoivent chacun 5 000 $ pour l’élaboration de leur planification stratégique respective. À cela s’ajoute, entre autres, une subvention de 30 000 $ accordée au Théâtre Bluff afin d’assurer la croissance de l’organisme par un plan de communication et de marketing. 

Fonds jeunes promoteurs

Depuis le début de 2019, le comité exécutif a approuvé des subventions du programme Fonds Jeunes Promoteurs (FJP) pour un montant d’un peu plus de 70 000 $ afin d’aider de jeunes entrepreneurs à créer leur propre entreprise. De ce montant, une aide financière de 23 000 $ est accordée pour la création d’une entreprise en cybersécurité et marketing numérique et une autre de 11 500 $ pour un projet de relève d’entreprise. 

Deux ententes sous le signe de la collaboration

Le Centre communautaire Val-Martin met de l’avant, entre autres, des projets de préemployabilité, et ce, depuis déjà une vingtaine d'années. Il a également pour mission d'améliorer la qualité de vie individuelle, économique et sociale de la population. Dans cette perspective, il doit offrir des milieux de vie ainsi que divers services et activités communautaires aux familles et aux jeunes. Dans le but de soutenir un projet cadrant avec cette mission et ciblant les jeunes de 15 à 18 ans en situation de décrochage, le comité exécutif a approuvé une subvention de plus de 52 000 $ à l’organisme, qui pourra ainsi réaliser le projet Ça C.L.I.Q. favorisant le développement personnel et social de ces jeunes. L’approbation du versement de cette somme découle de l’accord entre la Ville de Laval et le ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale dans le cadre de l’entente administrative sur la gestion du Fonds québécois d’initiatives sociales dans le cadre des Alliances pour la solidarité.

Enfin dans le cadre de l’Entente de développement culturel intervenue entre la Ville de Laval et le ministère de la Culture et des Communications pour le programme d'aide aux initiatives de partenariat pour l'année 2019-2020, le comité exécutif a approuvé une subvention de 20 000 $ à la Commission scolaire de Laval pour la réalisation du projet «Accessibilité culture» qui vise à favoriser l’accès à la culture à un plus grand nombre d’élèves possibles.

Entente avec le MIT portant sur une démarche en matière d'innovation au centre-ville de Laval

Le comité exécutif recommande au conseil municipal d'entériner l'entente entre la Ville de Laval et le Senseable City Consortium (SCC) du Massachusetts Institute of Technology (MIT). Par cette entente, le Senseable City Lab entamera une démarche de recherche orientée sur le développement de projets innovants pour le développement du centre-ville de Laval. Mentionnons que la mission du MIT Senseable City Lab est d'explorer et de développer des solutions innovantes axées sur les relations entre les nouvelles technologies, le comportement humain et le développement urbain.

Réunions du comité exécutif

Rappelons que le comité exécutif se réunit chaque semaine pour prendre des décisions sur des sujets variés. Il se compose du président, le maire Marc Demers, du vice-président, Stéphane Boyer (Duvernay–Pont-Viau) ainsi que des conseillers Sandra Desmeules (Concorde–Bois-de-Boulogne), Ray Khalil (Sainte-Dorothée), Virginie Dufour (Sainte-Rose) et de deux membres associés, soit Nicholas Borne (Laval-les-Îles) et Jocelyne Frédéric-Gauthier (Auteuil).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.