Publicité
12 février 2020 - 15:59

53 200 $ pour 2 projets afin de favoriser l’activité physique en entreprise

Par Salle des nouvelles

Pour favoriser la pratique régulière d’activités physiques par l’ensemble des membres de leur personnel, deux entreprises basées dans la circonscription Sainte-Rose se partageront une aide financière de 53 200 $.

Le député de Sainte-Rose, Christopher Skeete, en a fait l’annonce au nom d’Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, rappelant au passage que ces investissements ont été réalisés dans le cadre du Programme d’aide financière aux entreprises en matière d’activités physiques (PAFEMAP).

Concrètement, l’entreprise Progesys Inc. reçoit une aide financière de 13 200 $ pour soutenir la réalisation du projet Promotion de la pratique d’activités physiques.

De son côté, l’entreprise Viau Bastien Gosselin Architectes Inc. utilisera un montant de 40 000 $ pour son projet Activité physique au travail.

Les bienfaits de la pratique régulière d’activités physiques en entreprise sont nombreux et comprennent, notamment, la présence au travail, la productivité de la main-d’œuvre, l’amélioration du climat de travail, l’attraction et la fidélisation des meilleures ressources et des gains pour la santé physique et psychologique du personnel.

« Je me réjouis de voir les entreprises de ma circonscription s’engager à long terme envers la pratique d’activités physiques, souligne Christopher Skeete, député de Sainte-Rose. Les bienfaits de celle-ci sont nombreux, tant pour la santé du corps que pour le bien être psychologique. Il ne fait aucun doute pour moi que les entreprises et les employés en retireront d’importants bénéfices et qu’en bout de ligne, toute la société en sortira gagnante. »

« L’annonce va permettre à des milliers de Québécois et de Québécoises de concilier plus facilement leur vie professionnelle avec la pratique régulière d’activité physique, souligne de son côté Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine. Les projets financés permettront à ces entreprises de bénéficier de tous les avantages associés au fait d’avoir des employés en santé, tant physique que mentale. Les bienfaits de l’activité physique sur le corps humain et sur le bien-être psychologique sont reconnus. Je suis très fière de m’associer à cette mesure et j’encourage fortement les entreprises à suivre la tendance de la santé et de l’activité physique au travail. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.