Publicité

7 décembre 2020 - 07:45 | Mis à jour : 07:49

Laval

Soirée d’information sur l'aménagement du bois de la Source 

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval convie les citoyens qui s’intéressent à la conservation et la mise en valeur du bois de la Source, situé à Fabreville, à une soirée virtuelle d’information et d’échanges le 9 décembre.

Lors de cette rencontre à distance, les citoyens seront informés du projet d’aménagement et de ses différentes composantes. Pour l’occasion, les experts de la Ville présenteront un portrait du vaste boisé de 50 hectares et des propositions pour son aménagement.

Les participants seront ensuite invités à poser leurs questions en direct. Par la suite, durant deux semaines, la consultation se poursuivra en ligne afin de valider et de bonifier les propositions.

Propriété de la Ville de Laval, le bois de la Source a une superficie équivalente à celle du Centre de la nature. Il est situé dans le secteur Fabreville.

Par son aménagement, la Ville de Laval souhaite en faire un parc municipal à vocation de conservation. L’objectif est d’offrir une expérience de découverte récréative et artistique des milieux naturels en toutes saisons, au sein d’aménagements permettant de profiter de la nature tout en assurant la pérennité des différents écosystèmes.

Ce projet s’inscrit dans la vision stratégique Laval 2035 : urbaine de nature, qui vise notamment à concilier les qualités du milieu urbain et celles des milieux naturels du territoire dans une perspective durable. Il est aussi une partie intégrante de la trame verte et bleue, qui fait la promesse d’une île plus verte par la protection, la mise en valeur et la connexion des milieux naturels.

La soirée se tiendra le 9 décembre, de 19 h à 20 h 30, en ligne, sur la plateforme Teams. Les instructions techniques seront envoyées aux participants inscrits.Il est possible de s’inscrire dès maintenant

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.