Publicité

15 janvier 2021 - 13:15 | Mis à jour : 13:19

Une proposition d'Action Laval

L’aréna Saint-François deviendra l’aréna Jacques St-Jean

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 2

La cheffe d’Action Laval et candidate à la mairie, Sonia Baudelot, ainsi que le conseiller municipal de St-Bruno, David De Cotis, ont rendu hommage à un grand bâtisseur de Laval, l’ancien conseiller municipal de St-François, Jacques St-Jean.

Ainsi, l’aréna Saint-François deviendra l’aréna Jacques-St-Jean dans les prochaines semaines.

Adoptée à l’unanimité par le Conseil de Ville, la proposition de M. De Cotis de renommer l’aréna Saint-François est un honneur bien mérité pour celui qui a consacré plusieurs années de sa vie à la formation sportive des jeunes Lavallois, indique le parti par voie de communiqué de presse.

« Avant même que je m’implique dans la vie politique de Laval, je connaissais déjà très bien le nom de M. St-Jean, » indiquait M. De Cotis. « Son dévouement à la population de Saint-François ainsi que son implication dans la vie communautaire de son quartier et les nombreuses années à former les jeunes hockeyeurs ont formé sa réputation de bâtisseur. Il n’est pas surprenant que ses citoyens lui aient accordé leur confiance pendant tant d’années. »

En plus d’avoir été conseiller municipal de 1989 à 2017, Jacques St-Jean dirige l’école de Hockey qui porte son nom depuis 1975. Membre du Temple de la renommée du hockey du Québec depuis 1996, il a vu de très nombreux joueurs passer sous sa direction, dont Mike Bossy, avant d’atteindre les niveaux les plus élevés du sport. Il a aussi contribué aux loisirs et aux sports à Laval.

« Nous ne pouvions passer à côté de cette importante contribution à la vie de notre Ville. Ce sont des citoyens comme Monsieur St-Jean qui font de Laval une ville si merveilleuse. Souligner son travail en nommant un aréna à son nom allait de soi », de dire la cheffe Baudelot.

« J’accueille cet hommage avec humilité. J’ai fait ce travail parce que je crois que la participation à la vie municipale est le meilleur moyen d’améliorer notre société. Former les jeunes pour le monde de demain et rassembler les citoyens autour de projets constructifs était le mieux que je pouvais faire », de mentionner M. St-Jean.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

2 réactions
  • Je connais M st Jean depuis mon jeune âge je me souviens qu il conduisait une chev CONVERTIBLE 1962 donc très longtemps et il était la pour s occuper des sports .Dites lui je suis le fils de Jos Thibault le père de "Jocelyn " Il le MÉRITE d emblé.

    Jacques Thibault - 2021-01-16 09:29
  • Fantastique
    Finalement


    Geri MacDonald Germain - 2021-01-16 13:44