Publicité

11 mars 2021 - 11:30 | Mis à jour : 11:37

Ville de Laval

Dépôt du rapport 2020 de la commission de la gouvernance

Par Salle des nouvelles

La commission de la gouvernance de la Ville de Laval a rendu public son rapport annuel 2020 lors du conseil municipal du 9 mars.

Le rapport réaffirme l’importance qu’accorde la Ville à la mise en place d’un cadre de gouvernance sain et rigoureux au sein des organismes à but non lucratif (OBNL) qu’elle soutient financièrement. En outre, ces OBNL offrent des services de première ligne aux Lavallois, et les défis particuliers qu’ils ont dû surmonter en raison de la pandémie de COVID-19 sont présentés dans le rapport.

La commission demeure ainsi fidèle à sa mission, soit de renforcer les trois piliers de la responsabilité municipale : la transparence, la reddition de comptes et la saine gouvernance au sein des organismes visés.

« Je suis fière de constater que depuis leur début, il y a bientôt cinq ans, les travaux la commission de la gouvernance contribuent à une meilleure gestion des fonds publics investis par la Ville auprès des OBNL et que les citoyens lavallois en sont les premiers bénéficiaires à titre de contribuables, mais aussi d’usagers », affirme Christiane Yoakim, présidente du conseil municipal et de la commission de la gouvernance et conseillère municipale de Val-des-Arbres.

Faits saillants
- La commission a reçu la reddition de comptes de 26 OBNL au cours de l’année 2020, ce qui représente une augmentation pour une troisième année consécutive;

- Les recommandations émises permettront entre autres aux OBNL d’améliorer les aspects suivants de leur gouvernance : la gestion de l’argent comptant, des cartes de crédit et des conflits d’intérêts, les contrôles internes ainsi que la diversité et la relève au sein de leur conseil d’administration;

- Au cours de la prochaine année, en plus de la réalisation de son plan de travail 2021, la commission effectuera un suivi auprès de tous les OBNL concernés, et le Secrétariat de la gouvernance accompagnera ceux-ci dans la mise en œuvre des recommandations et dans le cadre de la formation de leurs administrateurs.

Créée le 19 décembre 2015, la commission de la gouvernance a pour mandat de renforcer la transparence, l’imputabilité et la saine gestion des organismes qui reçoivent des fonds publics ou qui utilisent des biens appartenant à la Ville de Laval. La création de cette commission fait partie des mesures mises en place afin d’optimiser l’utilisation des ressources publiques et d’atteindre un niveau supérieur d’intégrité et d’éthique.

Au-delà de la reddition de comptes, la commission a aussi pour mandat d’étudier toute question relative à l’administration, à l’organisation et au fonctionnement de ces organismes. Puisque ces derniers ont des ressources limitées, il est de la responsabilité de la Ville de développer et de mettre à leur disposition des outils permettant d’améliorer leur gouvernance et leur performance.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.