Publicité

20 avril 2021 - 15:30

Laval

Consultation publique sur l’aménagement du bois du Trait-Carré 

Par Salle des nouvelles

Dans la foulée des initiatives prévues cette semaine pour souligner le Jour de  la Terre, le CRE de Laval, CANOPÉE - Le réseau des bois de Laval, Les Amis du Trait-Carré et Les Amis du Boisé du Souvenir invitent la population lavalloise à se prononcer sur la conservation et l’aménagement du bois du Trait-Carré.

Cette consultation vise à enclencher un processus de co-création entre les citoyens, les acteurs locaux  et la Ville de Laval pour la mise en valeur du site et sa protection. Les organismes environnementaux  et les groupes de citoyens souhaitent grandement en faire un espace naturel accessible à tous et  répondre aux aspirations de la population environnante. 

Des inventaires des écosystèmes réalisés par des citoyens et des organismes ont permis d’établir une  proposition de mise en valeur. Deux secteurs d’aménagement sans empiétement grave sur le milieu  naturel ainsi qu'une vaste zone de conservation sont présentés. En plus, des activités à faible impact,  un programme de restauration pour lutter contre les espèces exotiques envahissantes et le  reboisement des superficies perdues en raison de l’agrile du frêne seront préconisés.

Les intéressés doivent se manifester avant le lundi 3 mai, au moyen d’un sondage disponible à l’adresse suivante : www.reseaucanopee.org/fr/sondage.

Bien que la Ville de Laval ait acquis en 2018 une grande partie de cette mosaïque de milieux naturels  du quartier Laval-des-Rapides, aucune information au sujet de son avenir n’a encore été divulguée. 

Les 12 hectares de propriété publique sont toujours d’affectation multifonctionnelle et le Plan  particulier d’urbanisme (PPU) du centre-ville présenté à l’automne 2020 ne fait état d’aucune  intention établie quant à son aménagement. Or, la mobilisation citoyenne qui avait poussé la Ville à  acheter ces terrains avait un objectif clair : protéger et mettre en valeur l’intégralité de ce milieu  naturel pour le bénéfice de l’environnement et des générations futures. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.