Publicité

28 octobre 2021 - 13:30

Entreprise de Cœur

Groupe Lessard fait un don de 4 500 $ à la Fondation du Collège Montmorency

Par Salle des nouvelles

Le Groupe Lessard encourage la relève à poursuivre leurs études grâce à un don de 4 500 $ sur trois ans accordé à la Fondation du Collège Montmorency.

C’est en tant qu’Entreprise de cœur de la Fondation, que Groupe Lessard offrira annuellement deux bourses de parrainage aux étudiants relevant du domaine des sciences, technologies, ingénierie, mathématiques et plus spécifiquement de l’architecture. En plus d’un don philanthropique envers la Fondation, l’entreprise offrira aux étudiants des opportunités d’emplois, de stages d’Alternance travail-études et d’apprentissage intégré au travail.

Entreprise québécoise située à Laval, Groupe Lessard est un « leader » en conception, fabrication et installation de systèmes performants d’enveloppes de bâtiment (portes, fenêtres, murs-rideaux, etc.)

« Pour nous, se joindre au collège était tout naturel. Par ses programmes offerts, le collège forme nos travailleurs de demain et nous permet de développer l’intérêt des jeunes pour l’enveloppe du bâtiment. C’est un domaine riche en opportunités d’apprentissage et de carrière. En se spécialisant en enveloppe, les diplômés auront la possibilité d’embellir nos villes et la fierté de voir ses réalisations », d'affirmer Anik Moisan Pelletier, CRHA, directrice aux ressources humaines au Groupe Lessard.

Mis en place afin de favoriser le recrutement de la main-d’œuvre, le programme Entreprise de cœur offre la possibilité aux étudiants de vivre des expériences concrètes liées au marché du travail.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.