Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Nanogrande signe une entente de collaboration avec Airbus-Safran LAunchers

durée 08h22
2 mars 2017
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Le président-directeur général de Nanogrande, Monsieur Juan Schneider, est heureux d’annoncer la réalisation d’une entente de collaboration multipartite avec l’École de technologie supérieure (ÉTS) et Airbus-Safran Launchers. Appuyé dans la recherche de pointe en nanotechnologie, cet accord devrait permettre de développer une technologie de traitement et de fabrication de surfaces, une des spécialités de Nanogrande.
 
« C’est un jour important pour Nanogrande qui fait maintenant son entrée chez les grands, » mentionnait M. Schneider. « Nous tenons à exprimer nos remerciements au doyen de la recherche à l’ÉTS et titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les matériaux et composants optoélectroniques hybrides, le Professeur Sylvain G. Cloutier, qui a permis la réalisation de cette entente, ainsi qu’à l’équipe de PRIMA-Québec pour leur soutien financier. »
 
Cet accord de collaboration s’étendra sur une période de trois ans. Les retombées de celle-ci s’appliqueront principalement dans le domaine de l’aérospatiale. Mais, ils pourraient également trouver des utilisations dans plusieurs autres domaines, comme la médecine, la défense, le transport, ou encore l’énergie.
 
M. Schneider soulève que « ceci nous permettra de mettre à profit notre expertise et notre technologie dans ces secteurs porteurs. De plus, Airbus-Safran Launchers sera pour nous une vitrine remarquable pour démontrer que nous sommes à même de définir les nouveaux standards de notre industrie. »
 
L’équipe de Nanogrande est impatiente à l’idée d’entreprendre cette nouvelle collaboration avec les équipes du Pr Cloutier et de Monsieur Bruno Rameau de Airbus-Safran Launchers.
 
Nanogrande conçoit, produit et vend la première technologie d’impression additive à l’échelle moléculaire au monde et fait la fusion entre la nanotechnologie et la fabrication additive, le pont entre les semi-conducteurs et l’impression 3D.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


11 juillet 2024

Construction: les employeurs ont moins de difficultés à recruter de la main-d'oeuvre

À l'instar du marché de l'emploi qui se resserre, les employeurs dans l'industrie de la construction sont beaucoup moins nombreux à rapporter des difficultés de recrutement. Dans les faits, ils n'ont été que 55 % à rapporter avoir éprouvé des difficultés à recruter de la main-d'oeuvre, au cours des 12 derniers mois. La baisse du nombre ...

10 juillet 2024

La ville de Laval s’attaque à la spéculation des terres agricoles

Lors de la séance du conseil municipal du 9 juillet, la Ville de Laval a adopté un avis de motion imposant une redevance afin d’encourager la remise en culture des terres agricoles non exploitées, créant du même coup le Fonds de remise en culture. L’adoption de ce règlement, une première au Canada, constitue l’une des mesures phares du Programme ...

9 juillet 2024

Ticketmaster enquête sur un potentiel vol de données après une brèche de sécurité

Des milliers d'utilisateurs de Ticketmaster ont peut-être vu leurs données personnelles être compromises lors d'une brèche de sécurité. L'entreprise indique avoir découvert une activité non autorisée sur une base de données isolée hébergée par un fournisseur de services externe entre le 2 avril et le 18 mai. Quelques jours plus tard, le 23 ...