Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
7 octobre 2018 - 15:00 | Mis à jour : 8 octobre 2018 - 12:31

La CCIL félicite le nouveau gouvernement

La Chambre de commerce et d’industrie de Laval (CCIL) félicite M. François Legault et sa formation politique pour leur élection hier et leur assure son entière collaboration pour travailler sur le développement économique de la région de Laval.

« Au cours des derniers mois, la Chambre a multiplié ses actions pour faire connaître et reconnaître les enjeux de la communauté d’affaires de Laval que ce soit à travers son journal économique MAG, des rencontres avec les différents partis et ses travaux avec la Coalition des chambres de commerce de la Rive-Nord », de mentionner la présidente-directrice générale de la CCIL, Mme Louise Leroux.

Dans un exercice démocratique, la CCIL a également donné la parole aux candidats en les invitant à se prononcer sur les priorités des gens d’affaires lors d’entrevues dans le MAG et lors de son débat électoral qu’elle a organisé le 17 septembre dernier. Transport, mobilité, main-d’œuvre, immigration, technologie, relève d’affaires et entrepreneuriat, ont fait partie des échanges de part et d’autres.
 
La CCIL salue les six députés lavallois qui ont été élus ou réélus dans leur circonscription respective et auprès de qui elle s’engage à assumer son rôle d’interlocuteur économique de premier plan pour l’ensemble des citoyens corporatifs de Laval. Elle tient également à féliciter tous les candidats qui ont fait campagne à Laval au cours des 39 derniers jours et qui ont fait preuve de détermination et courage.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.